Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

925 - Lauriers blonds

Publié le par Arthémisia



Samedi PM.

Relais H.

Gare de T.

J'achète 3 magazines pour une amie hospitalisée quand je vois que le relais dispose d'un rayon livres, assez vaste d'ailleurs.


Moi, à la caissière
 :

  • - "Bonjour . Vous avez le Goncourt, s'il vous plait?"

La caissière :

  • - "Quoi? Qu'est-ce vous voulez?"

Moi :

  • - " Le Goncourt, le dernier prix Goncourt."

Elle :

  • - "Je ne sais pas ce que c'est."

Moi (pédagogue...ben oui, je ne me refais pas !) :

  • - "C'est un prix littéraire que l'Académie Goncourt remet tous les ans pour récompenser un auteur. Vous avez peut-être entendu parler du prix Fémina, du prix Renaudot....C'est la même chose."

Elle,  la bouche en cœur :

  • - " Bof...Je ne connais pas ce machin. Mais vous savez je suis blonde, une vraie blonde."

....Toujours elle, en regardant la cliente derrière moi :

  • - "Et vous Madame, vous savez ce que c'est que ce truc?"

L'autre cliente, comme arrivée d'une autre planète (mais Trifouillis les oies c'est peut être sur une autre planète ?....) :

  • - "Heu....Non...."

 

Un blanc....
Une fuite. Ma fuite...

.../...

  • - Pourquoi suis -je blonde?
  • - Quelle est cette planète, celle sur laquelle j'essaie de vivre?

PS : le prix Goncourt de 2008 a été attribué à Atiq RAHIMI pour son magnifique roman Syngué sabour dont je vous ai parlé là.

 

Commenter cet article

catherine 06/05/2009 08:30

Moi je suis tranquille...j'ai jamais été blonde...Ton billet m'a bien fait rire

Arthémisia 06/05/2009 11:09



et moi, la réplique de cette fille  me fait peur....!



aliscan 05/05/2009 19:27

C'es koi un renaud d'eau ?

Arthémisia 05/05/2009 20:39



Un mistral gagnant un 100m nage libre.



juliette. 05/05/2009 09:18

Mais tu es bien une vraie "blonde du Nord" je croisEt ça n'a rien à voir avec le Goncour bien sûr, Il faut reconnaître que cette réaction est tout à fait le type de la méchanceté féminine....(oui; il y en a)Bises ma belle

Arthémisia 05/05/2009 18:11



Blond foncé mais blond quand même!
Pas la méchanceté : la bêtise, Juliette. Eh oui, il y en a!
Bises
Arthi



bleu+virus 05/05/2009 00:29

 Pas mal ta soucoupe! ,..., la déco c'est toi qui l'a fait ? (mes smiley sont usés faudrait que j'en change ...)

Arthémisia 05/05/2009 05:55



Pour les smileys va voir là (attention ils ne fonctionnent que sur OB):


http://aide-blog.over-blog.com/article-3013273.html


http://lezadoliz.over-blog.com/article-1245121.html



bleu+virus 05/05/2009 00:13

J'arrive un peu aprés la bataille! (comme d'hab ...) et ce que je vois de révélateur dans cette aventure c'est qu'effectivement toi et la personne en face (la vendeuse) avez rapidement fait connaissance!. Vos savez maintenant l'une de l'autre que:       -vous n'habitez pas la même planète        -ne lisez pas les mêmes livres        -n'êtes pas fait pour vous entendre (même si ta démarche d'ouverture envers elle est  sincère et véritable, cette personne est sans doute plus là pour "gagner sa croute" que pour faire évoluer ses connaissances livresques.Arthi tu viens d'être victime de  la discrémination   des intellectuels dans les hall de gare !!!  même en blonde t'es pas mal! kises          

Arthémisia 05/05/2009 00:17



Je suis HILARE!
Bises
Arthi (alias E.T.)
:0060:
ps: tu es génial car tu m'offres la possibilité d'utiliser pour la première fois ce smiley!



joruri 04/05/2009 22:30

Je t'embrasse Arthy...Tu es courageuse. Moi aussi l'indfférence me fait peur.Bisous et CONTINUE. ( Ça, c'est un ordre ! )

Arthémisia 04/05/2009 22:36



Oh, non, je ne suis pas courageuse!
Si je l'étais je ne serai pas ici...(Je sais c'est compliqué....)
Quant à continuer...bah...je ne peux rien promettre et n'OBEIRAI  A AUCUN ORDRE!
Alors là, surtout pas!
Moi aussi je t'embrasse, mon ami. :0010:
Arthi



joruri 04/05/2009 20:32

Relis-moi.(Attentivement car je pèse beaucoup mes mots) Je ne critique pas ce livre, je ne critique même pas le fait de plusieurs, je critique le fait que dans un grand nombre de cas, il y a des livres en trop. Faut faire tourner la boutique...Raconte -toi toi dans ta relation avec ce livre, dis-toi toi. Ne passe pas par une tierce personne telle que cette blonde ou autre. C'est cela qui est ardu: se dire tel qu'on est, tel qu'on vibre, tel qu'on souffre. Être nu et libre.Raconte-nous Arthy lisant ce livre.

Arthémisia 04/05/2009 22:18



Réponse ci -dessous



joruri 04/05/2009 20:32

Relis-moi.(Attentivement car je pèse beaucoup mes mots) Je ne critique pas ce livre, je ne critique même pas le fait de plusieurs, je critique le fait que dans un grand nombre de cas, il y a des livres en trop. Faut faire tourner la boutique...Raconte -toi toi dans ta relation avec ce livre, dis-toi toi. Ne passe pas par une tierce personne telle que cette blonde ou autre. C'est cela qui est ardu: se dire tel qu'on est, tel qu'on vibre, tel qu'on souffre. Être nu et libre.Raconte-nous Arthy lisant ce livre.

Arthémisia 04/05/2009 22:09



Mon compte-rendu de lecture (mais ce mot est bien prétentieux pour
quelqu’un qui n’est pas spécialiste) se trouve là :


http://corpsetame.over-blog.com/article-30254261-6.html#anchorComment


Je t’invite, joruri à le lire ainsi que mes réponses aux divers
commentaires qui ont étaient déposés.


Je suis là.


Mais je suis aussi, d’une totale même manière, dans beaucoup d’autres
réponses aux autres comm. déposés chez moi spécialement ces derniers temps.


Sans parler des articles.


Tu me veux nue et libre ? C’est ce que j’essaie d’être tous les jours
que Dieu fait sur ce blog…si ça ne se voit pas, dis le moi, que je ferme boutique rapidement. Peut-être peut-on aussi passer à côté de ses propres nécessités ? Je ne sais.


Et ce livre, oui, il est fort, il m’est fort. A 200% en ce moment. C’est un
livre de tripes, sans concession, un livre qui dérange parce qu’il ne peint pas le joli mais touche à l’intime, au secret, au mal peut-être aussi, je ne sais. Je ne suis pas juge des actes des
autres. Actuellement (j’ignore si cela durera) il est une vérité  que je me sens en besoin de partager. Certainement pas un livre de trop. Et je ne
nie pas qu’il y en ait beaucoup.


Pour en revenir à l’épisode de la caissière, il ne se voulait que le récit
anecdotique et un tantinet humoristique, de mon questionnement sur les défaillances d’une société en matière de culture générale. Je côtoie quotidiennement des filles comme elle dans mon job et
le manque de curiosité de bons nombres de mes élèves pour quoique ce soit, me fait peur. Ils ne trouvent d’intérêt pour rien. Sauf avoir.


Et le temps passe.


 



joruri 04/05/2009 18:13

Ça me gène d'entendre "le dernier" de tel auteur...On dirait qu'il doit nous pondre à intervalles réguliers son petit objet manufacturé...Pourquoi y a t-il si peu d'écrivains capables d''écrire LEUR livre, et tant pour écrire DES livres ? Je trouve ça louche, ce coté rendu de copie professionnel...

Arthémisia 04/05/2009 20:05



Pour moi ce n'est pas le dernier mais le premier livre que je lisais de cet auteur. Là est mon importance.
Et il n'a absolument rien à voir avec un objet manufacturé (Cf. Walter Benjamin cité plus bas!)
D'ailleurs c'est probablement le livre de mon année, voire de ma dizaine d'année. C'est te dire....
Lis le, joruri. Et on en reparle, si tu veux bien.



Métastable 04/05/2009 18:02

Peut-être que tu aurais du lui demander le dernier Umberto Ecco ? :o)))))

Arthémisia 04/05/2009 20:00



Eh bien je le dis sans honte, voilà un auteur qui m'a donné du mal : J'ai un souvenir assez douloureux de "l'Oeuvre ouverte" que j'ai traîné,
traîné,traîné....!



joruri 04/05/2009 17:25

Tiens qu'est-ce que je disais...

Arthémisia 04/05/2009 19:56





Frederique 04/05/2009 17:17

La prochaine fois Arthi, mieux vaut aller dans une librairie... Tu ne manges pas des fruits de mer chez McDo ... FrederiquePS : comme j'ai cru comprendre dans un précédent post que tu as lu le bouquin.. tu devrais retourner voir cette caissière, l'inviter à prendre un café et lui parler du bouquin

Arthémisia 04/05/2009 19:55



Son agressivité et j'oserai dire sa bêtise, me laissent à penser qu'elle refuserait.
C'est vrai que le lieu n'était pas idéal pour acheter ce livre ou même un livre ;J'étais moi même étonnée qu'on vende d'ailleurs bien d'autres livres que des romans de gare dans le
Relais H de cette gare. Mais , bon, je me trouvais là....
Pour poursuivre sur le sujet, il y a quelques temps, je cherchais La Servitude volontaire de la La Boétie dans les rayons de la Fnac et ne le trouvais pas. J'ai
questionné un vendeur qui m'a demandé qui était ce La Boétie...... Et Walter Benjamin est un inconnu du vendeur du
rayon philo.....
Je sais bien qu'on ne pas tout connaître, ni avoir tout lu, mais des noms comme ça pour des vendeurs de la Fnac, quand même!



joruri 04/05/2009 15:38

PS. On est toujours la blonde de quelqu'un...

Arthémisia 04/05/2009 19:47



Bien sûr !
(zut je n'ai pas révisé mes formules de trigo....Ca va coincer demain au cours de math!)



Gérard+fleur+bleue 04/05/2009 15:18

Peut-être qu'elle a été embauchée pour vendre des bouquins au poids ? Gros bisous, ma blonde !

Arthémisia 04/05/2009 19:46



Elle a été embauchée pour scanner des codes barres et faire payer le client. Point. Et je la plains de ne pas avoir plus de tentations de lecture dans ce
magasin qui sans être un haut lieu de la littérature, reste une porte ouverte pour toutes formes de curiosités.



joruri 04/05/2009 15:18

Il fallait alors le lui expliquer gentiment, lui donner envie (avec un vrai sourire tout passe).Ce qui me gène c'est : "de la mesure dont tu te sers pour juger, tu seras jugé toi-même".Jusqu'à une certaine Rencontre, j'étais pire qu'elle. Il faut toujours laisser une porte, une chance, entrouverte. Non ?

Arthémisia 04/05/2009 19:42



Mais je ne l'ai pas jugée! J'ai juste essayé de lui expliquer ce dont j'avais besoin, ce que je cherchais et avec le plus grand sourire, je
t'assure. Elle s'est sentie agressée parce qu'elle ne savait pas et pas du tout par moi. C'est sa méconnaissance qui lui a sauté à la gorge; pas moi. C'est elle qui m'a fermé sa porte; pas
moi.
Il lui a même fallu prendre quelqu'un d'autre à témoin...pour faire grossir sa troupe contre l'extra terrestre que je suis à ses yeux.

Quand on se sent faible, la meilleure défense c'est l'attaque et c'est ce dont elle a usé alors que nous n'étions même pas en guerre. Son ennemi c'est elle, pas moi.Qu'elle les lise les livres qu'elle a autour d'elle : elle s'acceptera plus et sera moins aggresive avec les clients.
 



kraemer 04/05/2009 15:03

Hallo Arthi,sur ma cour d´ecole il y a beaucoup êtres vivant qui se trouve de la même etat d´esprit et le moins sont blond(e). ;)) Ce la situation qui donne le potential !Bonne après-midi . Thomchan (est la diminuitif japonais de Thomas -Tetsuo -> Tetchan ect.)  

Arthémisia 04/05/2009 19:43



Voir le blond comme un potentiel : quelle idée positive!
C'est évidemment ce que j'aurais dû dire à cette jeune fille....
bises Thomchan



joruri 04/05/2009 11:28

C'est pas une libraire, c'est une caissière.Peut être que par ailleurs elle connait des choses formidables que nous ne connaissons pas ?

Arthémisia 04/05/2009 12:45



Et pourquoi une caissière (qui plus est qui travaille dans un magasin où on vend des revues et des livres et non des salades) devrait elle
ignorer ce qu'est un prix littéraire? On nivelle par le bas, joruri...
Et quid de la dame derrière moi?

A croire que le public lambda n'allume la télé ou la radio que pour avoir les résultats de la star'Ac? Tiens, j'aurais dû lui demander à cette pauvre caissière, les résultats de ce
concours : je me serais couchée nettement moi bête...et m'en serais sentie hautement moins blonde!

Désolée mais je doute fort que cette jeune fille connaisse autre chose qu'une forme d'arrogance qu'elle brandit comme un bouclier contre.... ses vides.



hozan+kebo 04/05/2009 10:38

je persiste : une blonde qui lit un romancier goncourt à moitié afghan ne peut que concocter au micro onde des recettes explosives façon "sauté de GI façon Kaboul"

Arthémisia 04/05/2009 10:43




La cuisine du  sordide...très peu pour moi...même si mon peintre préféré est Bacon!
En fait je suis plutôt fruits de mer et poissons.



hozan+kebo 04/05/2009 09:43

euh ? merci pour invitation à venir manger chez vous un de ces quatre , mais vu vos techniques culinaires je préfère me décommander !!!!!

Arthémisia 04/05/2009 09:48



Tu as tort : c'est toujours un vrai feu d'artifice pour les papilles autant que pour les yeux!



hozan kebo 04/05/2009 08:29

Les blondes ne lisent peut être pas beaucoup mais elles se cultivent en regardant la télé , ne soyons pas si méchants avec "elles"Une blonde désire acheter une télé. Elle appelle le vendeur: - Je veux ce téléviseur là ! - On ne sert pas les blondes, ici ! Surprise, elle va chez le coiffeur et se fait teindre ses cheveux en brun. Elle retourne voir le même vendeur et redemande: - Je veux ce téléviseur là ! - Je vous ai dit que je ne servais pas les blondes ! - Mais je ne suis pas blonde ! - Vous êtes une fausse brune: La preuve: ça fait deux fois que vous me montrez un four à micro-ondes !

Arthémisia 04/05/2009 08:37



Je ne voulais pas être méchante bien sûr.
Je suis encore simplement sous le coup de la stupéfaction.

Il faut que je me penche un peu plus sur les images offertes par la vitre de mon micro-ondes. Il y en a de très belles, surtout quand "ça " bouillonne et que tout
explose!



Lung+Ta 04/05/2009 07:41

Bon t'es pas vraiment une blonde comme l'image imposée voudrait nous les montrerbises

Arthémisia 04/05/2009 08:00



C'est vrai : je blanchis un peu !
bisous
Arthi