Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

990 - Le Pouvoir des femmes

Publié le par Arthémisia



 

« Les femmes ont pendant des siècles servi aux hommes de miroirs, elles possédaient le pouvoir magique et délicieux de réfléchir une image de l’homme deux fois plus grande que nature. Sans ce pouvoir la terre serait probablement encore un marécage et une jungle. »


Virginia WOLF- Une chambre à soi.

Avec : Judith REIGL – Homme - 1967

Commenter cet article

Ut 08/08/2009 08:54

Alors il est temps que les femmes retournent le miroir, car les hommes ont pris le pouvoir, et l'ont transformé à leur image. :)

Arthémisia 08/08/2009 12:05



Des manipulateurs? !!!!!!
Je ris...jaune...



nora 07/08/2009 19:40

Tapé trop vite! Je devais dire : je ne sais

Arthémisia 08/08/2009 12:02



J'avais bien compris.



nora 07/08/2009 19:38

Bravo ? Non, Arthi, je n'ai aucun mérite. Je sais si on peut parler de hasards, car il y en a eu plusieurs, ou de chance.Je n'avais pas l'intention de répondre à Henri Etoile, tu t'en es doutée. ;-)

Arthémisia 08/08/2009 12:01



La chance, il faut parfois la provoquer un peu, non?!



Henri-Etoile 07/08/2009 10:26

Mais justementet à propos,Dites-nous donc.....Exprimez ces Dimensions parcourues et vécues.....

Arthémisia 07/08/2009 17:38



Ce lieu ne me semble pas idéal pour le faire, Henri.



nora 07/08/2009 08:23

Commentaires très intéressants. Que dire, qu'oser dire avec mon tiers de siècle d'amour conjugal ? Bises Arthi.

Arthémisia 07/08/2009 17:29



Un mot peut-être, mais je ne sais s'il est juste : Bravo!
Bises Nora....



Henri-Etoile 07/08/2009 03:56

Il s'enfuit, il s'enfuit.......Disons Qu'il la repoussa.....Et puisil fallait bien inventer le Mythela légende et créer une Fleur.....Sans parler de l'Echoqui Ré-Sonne encore !!!Un de perdu, Dix de retrouvés !!!

Arthémisia 07/08/2009 17:27



Quelle utopie!!!



Henri-Etoile 06/08/2009 13:06

Narcisse et Echo,En Naissance......

Arthémisia 06/08/2009 14:37



Le préraphaëlite WATERHOUSE nous rappelle que seule la voix d'Echo persiste alors que Narcisse s'est enfui...



iskander 05/08/2009 21:28

Mais l'homme n'est-il pas tout autant défricheur et bûcheron que polisseur de miroirs ? A mesure que l'horizon recule sous ses pas, ne faut-il pas nécessairement que son ombre portée s'allonge ? L'homme est peut-être encore plus narcissique que la femme ne le pense...

Arthémisia 06/08/2009 14:25



Besoin de rassurance, peut-être plus qu'arrogance?
Ceal me plairait mieux...



Désirée 05/08/2009 13:22

Il y a plusieurs manières d'entendre ces mots de Ferré. On peut l'entendre méprisant, ou malheureux. Et même si personnellement ma vie en couple fonctionne plutôt bien, je me dis très souvent en regardant autour de moi , que vraiment les hommes et les femmes ne sont pas fait pour vivre ensemble. Mais ne trouves-tu pas ma grande Arthi, que la libération des femmes a beaucoup profité aux hommes sexuellement parlant? J'ai lu récemment un article où une ancienne compagne de Mao expliquait que si le grand Timonier et ses potes avaient voulu libérer la femme chinoise c'était surtout dans leur intérêt. Le monde tourne autour du dieu phallus...

Arthémisia 06/08/2009 12:26



Sur les couples de jeunes, je pose un regard plein d'espoir et de doute.
Sur ceux de personnes plus avancées en age, j'admire et j'envie...

Oh que oui, la liberation de la femme a profité aux hommes!!! Ils n'ont plus eu à se poser la question de leur progéniture: on a qu'à assumer, nous les femmes.
En fait ce qu'on a toujours fait!....
Bises Désirée.



Henri-Etoile 05/08/2009 11:21

(...)"Quand je vois un couple,.Je change de Trottoir"......(...)Léo Ferré

Arthémisia 06/08/2009 12:23



...moi, j'ouvre grands les yeux... surtout s'ils n'ont plus 20 ans....



Désirée 05/08/2009 09:00

Bah...je suis d'accord avec toi Arthi: les mentalités et les comportements ne changent que très lentement. De plus si les choses changent lentement chez nous, que dire de ce qui se passe "autour". Mais d'un autre côté je le comprends l'Homme, devoir renoncer à la fête permanente c'est un peu raide. Si j'avais tous les pouvoirs, y compris celui de vie ou de mort comme cela existe dans certains pays, évidemment que je ne voudrai rien lâcher. Mais bon, je ne vais pas me plaindre moi qui ai un homme qui est vraiment un être humain. Un homme de dialogue et d'échange, un véritable partenaire. D'ailleurs on s'aime toujours alors que l'on va fêter nos 20 ans de compagnonage. En fait, si je regarde autour de moi j'ai vraiment de la chance :)Bises ma grande

Arthémisia 05/08/2009 11:03



Tant de siècle de privilèges, d'habitudes, de culture ancestrale, de rites...On a encore du boulot les filles!
Bravo pour ton couple....rare, en effet.
Bises



Henri-Etoile 05/08/2009 08:51

Sorcières Bien-Aimées.......Continuezet Devenez, ce que, qui, Vous Êtes........Osons encore, Ensemble....Longtemps.......

Arthémisia 05/08/2009 11:01



Si vous nous laissez être....



bleu virus 04/08/2009 23:34

ET  qu'est ce qui a changé aujourd'hui ? l'image de l'homme à rétréci (pas tant que ça, c'est encore lui qui gouverne) celle de la femme c'est élargie (et c'est tant mieux) se libérant elle libère en même temps son homologue masculin lui aussi pris au piège d'un patriarcat qui a la peau dur!Mais ce qui est déplacé c' est ce bien le mot pouvoir car qui prendra le risque de l'home ou de la femme d'en faire un autre usage que par le passé. Qui possède la connaissance (sagesse ) sera bien se garder de prendre pouvoir sur qui que ce soi, ce serait alors sa déchéance!Bises

Arthémisia 05/08/2009 00:19



ET  qu'est ce qui a changé aujourd'hui ? L'image de l'homme a rétréci (pas tant que ça, c'est encore lui qui gouverne) ; celle de la femme
s'est élargie (et c'est tant mieux); se libérant elle libère en même temps son homologue masculin lui aussi pris au piège d'un patriarcat qui a la peau dure!Je crois, Virus que bien des hommes ne pensent pas cela. Ils considérent la libération de la femme (le mot est très discutable et très trivial) comme une atteinte à leur pouvoir, à leur suprématie, et ne la sentent que comme une attaque contre eux.
Evidemment Mme est moins disponible, moins dépendante, moins maléable qu'avant! Elle a gagné en ouverture, en liberté, en mille possibilités de voir autre chose que le nez (je reste polie...) de
Monsieur si le repas ne lui plait pas.
Elle est placée socialement, garde son nom, et existe, non, comme une possession de Mr mais en tant qu'entité.


Ces messieurs là n'ont pas vu du tout que la libération sexuelle les a  libérés des responsabilités du bébé à naître(ben oui, quoi t'as qu'à prendre la pilule!) , que la femme
qui travaille augmente les revenus du foyer, que puisqu'elle est moins libre de son temps, cela la cantonne entre métro-boulot(dehors) et métro- boulot(at home).... (et éventuellement
dodo), donc qu'elle ne passe pas toutes ses après midis chez sa mère ou chez ses copines à refaire bêtement le monde en cassant du sucre sur le dos de son bonhomme, qu'elle est productive,
qu'elle progresse intellectuellement et n'est plus la potiche que jadis il trimballait dans les cocktails mondains...et je ne cite rapidement que ce qui me saute au cerveau (il est tard...et ça
sent le vécu à plein nez!)

Alors non, je crois qu'il n'est pas du tout question de pouvoir dans un couple "équilibré" mais simplement justement de reconnaissance identitaire équivalente, et de liberté personnelle.

Encore une vaste utopie pour beaucoup....
Bises mon virus.



hozan kebo 04/08/2009 11:03

Ah Tarzan ! ah Jane ! mais je préfère quand même Sheeta

Arthémisia 04/08/2009 11:54



Si tu veux poursuivre agréablement cette réflexion je t'incite à te rendre à l'exposition Tarzan au Musée du quai Branly ; c'est une charmante apologie de la
virilité qui m'a doucement fait sourire....



nora 04/08/2009 10:25

Délicieusement vraie, la première partie de la pensée. Mais les miroirs mettent tant de temps à s'éteindre que les hommes se voient encore très grands. Plus grands que nous.

Arthémisia 04/08/2009 11:51



C'est bien ça le problème! Voir ma réponse à  Juliette.



Juliette 04/08/2009 09:47

Ou plutôt une paisible campagne boisée et fleurie.Nous avons eu tort de trop les admirer, mais le mal est fait

Arthémisia 04/08/2009 11:50



C'est surtout notre changement d'attitude à leur égard qui les laisse sur le flanc!