Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

998 - Les Entre-nous

Publié le par Arthémisia



 

Il est tard.


Ce soir, la peau du ciel est toute pleine d’entre-nous.


Je  voudrai les toucher ces traces, ces valeurs, ces ombres, ces empreintes, ces catastrophes, cet espace accidenté, cette interface haptique, ce champ tactile qui mène à nous.


Il suffirait pour cela que mes pas suivent  mon œil, que pierre après pierre, relief après relief, lumière après lumière, rythme après rythme,  je sache grimper, escalader, courir ces entre-nous, notre voie, l’au-delà. 


Parce que mon rêve est déjà sur ta joue.


Je sais : je vais fermer les yeux et me laisser ployer comme une jeune étoile.


Attends-moi.


Copyright @ Arthémisia – août 2009

Commenter cet article

Ut 20/08/2009 13:47

Il est temps; il est temps....

Arthémisia 20/08/2009 21:36



Quand j'y repense je fais moins la fière.



Ut 20/08/2009 13:10

C'est bien possible! Ca file des complexes, tu sais ça?

Arthémisia 20/08/2009 13:31



Mais non, et en plus je blague!



Ut 20/08/2009 12:04

MDR!..; Mais ces paroles sont une comptine que j'aime bien.Pourquoi n'es tu jamais là où on t'attend?.........

Arthémisia 20/08/2009 12:17



On ne m'attend pas. Je suis là avant!



Ut 20/08/2009 11:27

De plaisir dans l'attente du silence assouvi!

Arthémisia 20/08/2009 11:36



http://www.claudefrancois.info/fiches_chansons/1962_hey_potatoes.htm




Ut 20/08/2009 09:27

Un soupir est passé.........

Arthémisia 20/08/2009 09:33



de plaisir, j'espère.



gicerilla 18/08/2009 19:53

J'avoue humblement ne rien avoir compris du sens entre les lignes, entre les mots  mais... mais j'ai aimé. Cela me touche infiniment et je ne sais pas pourquoi. Après tout, on s'en fout !

Arthémisia 18/08/2009 20:29



Ne cherche pas.Il n'y a rien entre les lignes.
 Je ne veux pas te donner la clé qui ne serait que "ma" clé.
Reçois. Comme tu le dis, le reste, je m'en fous!



marlou 17/08/2009 09:03

Tes mots savent créer les étoiles même par temps d'orage...MAgie.

Arthémisia 17/08/2009 09:16



....filantes!!!!

Merci de ta visite, Marlou.
Cordialement
Arthémisia



tilk 16/08/2009 00:09

très bel écrittilk

Arthémisia 16/08/2009 10:21



Merci Tilk.



Juliette 15/08/2009 19:05

alors 2Moi c'est modestement au Frontignan

Arthémisia 15/08/2009 19:09



2!
Waouh! tu veux que je te raconte toute ma vie? Ca ne va pas être triste!!!!! et tu en as pour un bout de temps!

quoi qu'il en soit: à ta santé, ma belle!



Juliette 15/08/2009 16:20

C'est l'époque des étoiles filantes.... mais reste avec nous encore un peu, belle étoile

Arthémisia 15/08/2009 18:56



Elles ne font voyager que la pensée, Juliette et je ne décole pas assez après 1 martini-gin!



Renard 15/08/2009 14:38

Escalader... pardon..

Arthémisia 15/08/2009 18:54



Pas de PB!



Renard 15/08/2009 14:37

Je découvre ce blog, et ce que j'y vois me plait, alors, je me suis inscrite à ta news pour ne plus te rater.Si je peux me permettre...... n'essaie pas de grimper ni d'excalader, juste de ressentir, et tu verras que tout ce après quoi tu rêves de t'approcher est contre toi, fait partie de toi...Bises du samedi à toi 

Arthémisia 15/08/2009 18:53



J'aimerai te croire. J'y arrive parfois.
 
Merci de ton inscription. N'attends pas trop de moi : je me sais très inégale.
Bises à toi aussi Renard.



ambre 15/08/2009 14:21

c'est magnifique

Arthémisia 15/08/2009 18:50



Merci ambre....
Difficile pourtant.



iskander 15/08/2009 10:22

un très beau poème qui réconcilie les deux infinis... merci !

Arthémisia 15/08/2009 18:47



...qui concilie les deux infinis.
Bises, Iskander.



"Les Entre-nous" 15/08/2009 08:08

"Je vais fermer les yeux et me laisser ployer comme une jeune étoile"C'est magnifique !

Arthémisia 15/08/2009 18:45



Merci.
L'expérience physique l'est.



LungTa 15/08/2009 00:50

Tous les soirs, les étoiles sont attendues :)

Je t'embrasse

Arthémisia 15/08/2009 18:43



Je les vois même quand elles se cachent.....