Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1000 - YES!

Publié le par Arthémisia

 



Dans tous les gestes, irréversibles une fois esquissés, elle retrouvera celui qu’elle croyait perdu, s’arrêtera stupéfaite dans cette redécouverte, contemplera le chemin aux empreintes, la latence de tous ses continents remplis d’absurde, y baignera plus amplement ses yeux, au-delà de toute culpabilité, ancrera une large respiration au tréfonds de ses poumons, et, dans un désordre unique parce que totalement sien, chantera à la gueule du monde la présence de ses mille batailles.


Copyright © Arthémisia – août 2009


Avec
 : Paolo UCELLO - La Contre-attaque de Micheletto da Cotignola –

2ème panneau de La Bataille de San Romano.
Musée du Louvre

Commenter cet article

"YES" 20/08/2009 07:41

"-Et tant pis si elle me lâche" dirait la femme libre.Belle journée, déjà caniculaire ici, Arthémisia!

Arthémisia 20/08/2009 07:50



Mais bien sur!

A toi aussi, une belle journée. La mienne s'annonce extra!



"YES!" 20/08/2009 06:55

"-Et tant mieux si elle brûle" aurait dit une masochiste honnête. Rire !

Arthémisia 20/08/2009 07:24



"Et tant mieux si elle est caressante" dirait une femme sincère.
Rire!



"YES!" 19/08/2009 17:47

NIETZSCHE - ZARATHOUSTRA - Des voies du créateur | CLASSIQUES ...

Arthémisia 19/08/2009 23:15



Je crois, heureusement, encore à la main qui se tend.
Et tant pis si elle brûle...j'accepte le risque.



"YES" 19/08/2009 13:54

Dans ce cas ne sommes nous pas effectivement seul juge de notre propre partie?

Arthémisia 19/08/2009 13:55



oui mais mauvais juge, trop impliqué, pas assez distancié.



"YES" 19/08/2009 13:45

Mais si on peut, on doit. Le regard des autres autrement nous aliène.

Arthémisia 19/08/2009 13:49



On n'est pas obligé de le voir, ni même de le recevoir.
On peut malgré l'erreur s'apprécier, s'appréhender et même s'aimer.



"Yes!" 19/08/2009 13:34

Alors les autres encore bien d'avantage.Sorry!

Arthémisia 19/08/2009 13:40



Mais non! On ne peut être juge et partie



"YES!" 19/08/2009 13:11

Je parle de toi.

Arthémisia 19/08/2009 13:13



Alors tu n'as pas entièrement tort mais je suis mauvais juge.



"YES" 19/08/2009 13:05

Excuse-moi mais je penserais plutôt à de l'ascétisme qu'à de la luxuriance à ton sujet.

Arthémisia 19/08/2009 13:08



tu parles de moi ou de ce que j'écris?



"Yes!" 19/08/2009 12:55

Je ne pense pas que l'un puisse progresser sans l'autre en ce qui te concerne.

Arthémisia 19/08/2009 12:58



alors c'est encore la luxuriance?!!!



"YES !" 19/08/2009 12:48

L'ampleur formelle de ta phrase est époustouflante

Arthémisia 19/08/2009 12:52



Je progresse : j'arrive à faire "grand"!
Quant au fond?



Juliette 18/08/2009 19:29

Je m'émerveille chaque jour en te lisant de ta verve infatigable et somptueuseMILLE baisers

Arthémisia 18/08/2009 20:27



merci...mais tu sais il m'arrive aussi de ...fatiguer! Par contre d'autres jours sont plus bavards; ça compense!
Mille baisers aussi à toi.



"Yes!" 18/08/2009 08:55

Tu aimeraiS ou tu aimeras ?

Arthémisia 18/08/2009 12:52



Effectivement, le S est nécessaire.



nora 18/08/2009 08:53

YES, c'est un très beau texte ! :)En arrêt en lisant "la latence de tous ses continents remplis d'absurde". Très évocateur, nous en avons tant!Bises Arthi. A très bientôt.

Arthémisia 18/08/2009 12:51



Merci Nora!
A très bientôt et bon courage pour ce que tu sais.
Je t'embrasse
Arthi



Métastable 18/08/2009 08:36

Je m'imaginais un instant juste après avoir été serré par autant de bras... félicité sans aucun doute.Bz

Arthémisia 18/08/2009 08:42



2 seuls suffisent même s'ils ne sont pas divins...
Allez, viens: il y a encore  de la place à côté de Lung Ta!
bisous
Arthi



LungTa 18/08/2009 07:22

Merci pour la place au creux de tes mille bras, (mille en orient symbolisant l'infini ou au moins l'indéfini face à  la multitude)Kannon a donné le nom à notre centre de méditation : Tchenrezi en tibétain, c'est un lama qui l'a nommé ainsi, ce qui n'est qu'une simple pièce chez nous, et qqs amis qui se réunissentbises

Arthémisia 18/08/2009 07:42



Chez toi. Il s'agit bien d'accueillir alors. Merci !



LungTa 18/08/2009 06:57

Arthémisia 18/08/2009 07:06



Ouverte à l'accueil comme un éventail, cette déesse a l'air pleine de paix.



LungTa 18/08/2009 06:57

Avalokitsevara, Tchenrezi, ou au Japon : Kannon : la déesse de la compassion aux mille bras

Arthémisia 18/08/2009 07:04



1000 bras pour y serrer ceux que j'aime.
Je t'y garde une place, mon ami!



"Yes" 18/08/2009 06:00

Guerrières étrangement sont les voies de la..."retrouvance"Très fort ton millième billet,  Arthémisia.

Arthémisia 18/08/2009 06:37



J'aimerais.