Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1013 - TéléVision

Publié le par Arthémisia




La maison souffre.

Elle a froid. Elle se sent nue.

Les livres et les tableaux ont fuit.


Elle ne sait pas si elle doit s’en réjouir : il lui reste, la porte qui mène partout.

 

Copyright © Arthémisia – Septembre 2009

Avec : Nam June PAIK  - TV is new heart - 1989

Commenter cet article

Danièle 07/09/2009 14:38

Un dimanche...Une télévision en plus...Whaoouuuh vite.. Où est la porte ?     Bonjour Arthémisia ! J'arrive de chez UT et ai plaisir à pousser votre porte !

Arthémisia 07/09/2009 15:26



Bienvenue Danièle et ne fuyez  pas : la télé n'est pas à moi!



Brigitte Lascombe 06/09/2009 13:00

La télé parfois le seul interlocuteur valable mais que vaut il d'autre que son prix?Bon dimanche!ps:sans télé?

Arthémisia 06/09/2009 14:18



Cet engin ne présente à mes yeux aucun intérêt, aucune qualité, aucun autorité.
Un bon CD, un livre, un tableau, ou un objet plaisant, la radio, du papier et un crayon, des pinceaux .... trouvent beaucoup plus d'écho chez moi, me parlent toujours.
La télévision, elle,  me donne des nausées.
Le dimanche est déjà un jour suffisamment pénible pour lui rajouter cette horreur! 



thomchan 05/09/2009 22:28

l´accoutumance à les ondes alpha dans la village planétaire

Arthémisia 05/09/2009 22:31



twice?!!!!



thomchan 05/09/2009 22:28

l´accoutumance à les ondes alpha dans la village planétaire

Arthémisia 05/09/2009 22:30



c'est la drogue débilante du pauvre!
Bisous Thomas.
Tu vas bien?



hozan kebo 05/09/2009 18:34

euh ! so sorry ! mais please , pouvez vous m'expliquer ? c'est quoi une "télévision" ?une porte , je sais ce que c'est (j'en ai quelques unes , dont une , la porte dite "d'entrée" , ne ferme plus , ce qui est benêt de chez benêt  pour une porte) mais une télévision , je ne sais pas ! le gros machin sur l'image je n'ai pas la place chez moi
Press ENTER to look up in Wiktionary or CTRL+ENTER to look up in Wikipedia

Arthémisia 05/09/2009 18:38



Avec Nam June PAIK c'est l'apologie de la télé comme objet intégré dans ses installations.

J'ai choisi cette oeuvre par  dérision d'un objet devenu un objet d'Art, de culte, une icône, un Dieu.
A la limite, la porte pourrait trouver son attrait dans mon coeur mais le centre ...beurk!!!!!!!!

Pour faire court : une télévision c'est ce qu'il y a de pire dans une maison ! (plus moche que les wawas!)



iskander 05/09/2009 09:52

oui... le grand nulle part de la télévision. Je l'ai juste supprimé de ma vie, en espérant qu'aucun décret n'en rende le port obligatoire.

Arthémisia 05/09/2009 16:01



Le décret sur pattes sont les pires!



Ut 04/09/2009 21:38

Tu ne peux pas passer ton tour :)Oui, malgré que je sache. Surtout parce que je sais :)

Arthémisia 04/09/2009 21:40



Il me reste à découvrir ce pays. Le conquérir. Et l'assumer....



Ut 04/09/2009 21:33

Tout faux ma belle! Zéro sur vingts!Toi seule est ton propre royaume....

Arthémisia 04/09/2009 21:34



Mais tu sais bien que ...enfin passons.



Ut 04/09/2009 21:27

Dieu n'est pas un ange!Dieu a de sacrés problèmes! bien sûr que si que tu es Dieu! Déesse, si tu veux :)

Arthémisia 04/09/2009 21:30



d'un royaume qui n'existe pas!



Kranzler 04/09/2009 11:43

La porte qui mène partout, c'est royal. Si on ne doit posséder qu'un seul objet sur tout, autant que ce soit la clé qui l'ouvre. A moins que ce soit une porte planquée, jamais fermée ? Comme dans un cabinet secret...

Arthémisia 04/09/2009 17:55



La télévision est une porte qui conduit à la passivité de l'âme, à l'envahissement par le non choisi, à la stérilisation de toute humanité,  à
l'animalité, et oui...au secret des fins de soirée non partagées.



juliette 04/09/2009 10:20

cette porte, il faut savoir la fermer souvent pour retrouver le monde vibrant autour de nous

Arthémisia 04/09/2009 17:52



Moi je ne la regarde même pas! Il y en a d'autres tellement plus tentantes!



Ut 04/09/2009 10:17

Vivre est idiot. Rien de plus commun et vulgaire.Créer la pureté.... c'est bien plus loin que tout ça.... on pourrait dire qu'on est Dieu!

Arthémisia 04/09/2009 17:51



Je n'ai pas cette prétention. J'essaie d'être en accord avec moi même et avec les autres dans un monde pas toujours facile et trop souvent béatement
installé..



Ut 04/09/2009 08:41

Calme toi. Chuttt... Dedans Arthi, bien loin du livré at home, il y a un soleil, et une peau qui s'étire; qui attend son heure........ :)

Arthémisia 04/09/2009 08:44



Entre les pages et sous les poils des pinceaux...la pensée pure, la Beauté pure.
C'est cela, en l'écrivant, je crois que c'est une question de pureté.




Ut 04/09/2009 08:28

Partout c'est nulle part: c'est trop vaste; on n'y a pas sa place!Peut-être que les tableaux et les livres ont élu domicile dans un lieu secret et enroulé sur lui-même; un lieu qui t'appartiendrait?Baisers Arthi.

arthémisia 04/09/2009 08:33



Partout c'est la perte de soi, oui, le champ de toutes les dilutions, l'obscène laideur du livré at home, la passivité du jeté à la figure, sans choix, sans
parti-pris, sans amour...
baisers UT!



michelgonnet 04/09/2009 07:54

Sourire.Je partage ce point de vue.

Arthémisia 04/09/2009 08:38



OUf, je ne suis pas Léo bête à part!



Renard 04/09/2009 01:23

La porte mène partout, mais seuls les rêves de la maison pourront la franchir, mais pas elle...Ce texte me fait penser à un paralysé qui voit son décor se vider, et qui ne pouvant bouger ne peut plus que s'évader par l'espritBonne soirée à toi 

Arthémisia 04/09/2009 07:44



Je doute fort que cette porte puisse faire rêver. Personnellement je la fuis...avec les tableaux et les livres. Avec mes tableaux et mes
livres.
Bonne journée Renard.