Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1021 - Gibier

Publié le par Arthémisia



 

« Il y a des femmes qui, plus elles vieillissent, plus elles deviennent tendres. Il y a aussi les faisans. »

 

Paul Jean TOULET

 

Avec : Claude MONET – Faisans et pluviers. (1879)

Commenter cet article

Semeuse 18/09/2009 22:49

Tu connais la citation de Goncourt sur les femmes? ... Je la ressors souvent...

Arthémisia 18/09/2009 22:54



????



Juliette 17/09/2009 09:29

Les bouchers, pour attendrir la viande, la frappent du plat de leur grand couteau.

Arthémisia 17/09/2009 13:00



Quel vision d'apocalypse!



Désirée 17/09/2009 07:33

Me fait toujours rigoler un peu jaune ce sketch tant c'est la réalité que j'ai connue et le pourquoi je déteste tant les chasseurs. Je les ai vu descendre tant d'animaux protégés, faucons, chouettes, buses etc. Tout ça parce qu'ils leurs faisaient de la concurrence, qu'ils avaient l'outrecuidance de manger les lapins...il y a quelque chose d'épais, de crasse, de presque indigne dans la mentalité du chasseur. Et n'écoute pas leur discours bien torché sur le fait qu'ils protègent la nature, il n'y a qu'une chose qu'il protège: leur plaisir de tuer. Chez moi la chasse aux loups est ouverte. Huit loups se sont installés dans le Vercors et ont tués 14 moutons, sous la pression les hautes instances ont donc autorisés leur chasse. Je te dis pas comme ça fourbit son fusil par ici la bave aux lèvres. Ces gros abrutis vont pouvoir se faire un loup dis donc...ça me dégoute.

Arthémisia 17/09/2009 07:41



et si c'était une louve?http://www.artfact.ulg.ac.be/af/voyages/img/2008/rome_louve.jpg

Ou même ça?http://farm4.static.flickr.com/3242/2434306572_ed8e078859.jpg




Désirée 16/09/2009 17:43

Non mais attendez il a dit "faisan" pas "faisanne". Il parle des hommes vieillissants là non? Le faisan ça se mange...faisandé. Fille de chasseur j'ai souvent vu des volatiles divers et (a)variés pendouiller attachés au manteau de la cheminée jusqu'à ce que 'la goutte" (berk berk berk) leur vienne au bec. Et là ils étaient bon à manger. Bise Arthi. :)

Arthémisia 16/09/2009 20:58



L'image n'est guère ragoutante!
Quoiqu'il en soit je n'ai pas envie de me sentir gibier,ni à plumes, ni à poils et laisse les bécasses aux (a)mateurs éclairés
>>>>>>http://www.youtube.com/watch?v=vH2GdDrJpKg



B. 16/09/2009 15:01

Là où le faisant se déplume, la femme se dépèce !
Rire.

Arthémisia 16/09/2009 15:39



...la femme se dépèche....



Bifane 16/09/2009 13:49

Et si tu penses que ta poule t'a pigeonné, toute faisandée qu'elle est avec les années, dis-toi que finalement, toi qui jouait le paon dans ta jeunesse, tu es peut-être finalement le dindon de la farce...Heu... Ouais, c'est tiré par les plumes !

Arthémisia 16/09/2009 15:38



"Ca peut rendre fou d'être le dindon d'une oie blanche déjà trop farcie".
Cloé DELAUME
Dans ma maison sous terre - Page 87 - Edt Seuil
2008



Ut 16/09/2009 13:29

Pouah! Et c'est Monet qui a peint ces faisans???Quel est le malotru qui dédaigne autant les femmes? Il s'est regardé, lui?Mais au fond, tendre... j'aime bien: chair tendre et ronde; caresses tendres et lisses; yeux tendres et fous....Et d'abord, le faisan, c'est dur si on ne le laisse pas mariner!!!

Arthémisia 16/09/2009 15:36



Eh oui, c'est très désobligeant pour les femmes!
Et en plus quand elles sont jeunes elles doivent être dures comme du pigeon!



catherine 16/09/2009 08:01

Dans ma prochaine vie, je demande à naître faisan...Mes bises du jour

Arthémisia 16/09/2009 15:35



et on te laissera mariner....



Renard 16/09/2009 01:56

Que je n'aime pas voir ces oiseaux morts....Bonne nuit à toi et bises 

Arthémisia 16/09/2009 06:07



Surtout quand on leur compare les femmes.
Belle journée.
Pluvieuse?