Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1024 - Sucre-âge

Publié le par Arthémisia

 

 



Sur le papier Candi


Le mot-peau


Me fait perdre connaissance.


Où me mène ma mémoire ?


Où est mon ignorance ?


Ce soir, nous avons dix sept ans


Et le lit est de sucre.

 


Copyright © Arthémisia- septembre 2009


Avec
 : Maurizio CATTELAN – All (extrait)
2008 - KunstHaus de Bregenz - marbre

Photo de Markus TRETTER

Commenter cet article

bleu virus 24/09/2009 21:42


Moi aussi je suis inquiet !


Arthémisia 25/09/2009 00:11



Merci de tes mots ici et ailleurs, mon Virus. avec toi, j'aurai presque envie de tomber malade...



catherine 23/09/2009 07:04


Renard,
Ne dis pas n'importe quoi sur la mort et inquiète toi plutôt de savoir comment va notre amie Arthémisia...

Comment vas -tu Arthie?...réponds-moi!


Arthémisia 25/09/2009 00:10


Je suis pourtant d'accord avec le côté raffiné de cette approche de la mort.
Mais bien sur, il y a la mort. Très souvent. très très souvent....
Ca va.
T'inquiète pas. J'ai juste du mal à m'habituer à cette vie.


Renard 23/09/2009 03:10


Très beau ce texte sur la gourmandise... et les souvenirs de jeunesse
Bises à toi 


Arthémisia 25/09/2009 00:07



Plutôt rêves d'une jeunesse à côté de laquelle on est passé et qui pourrait enfin se réaliser aujourd'hui; qui sait?



Renard 23/09/2009 03:09


Il n'y a pas moyen de mettre un commentaire sur l'article suivant, alors je le mets ici:
La mort dans tout son apparat... saisissant, macabre, mais d'une beauté pure... 


Arthémisia 25/09/2009 00:05



J'ai décrit cette vidéà à un ami en employant aussi le mot de pureté.
Je trouve ce geste très pur, oui, mais je peux comprendre qu'il choque.
Il garde néanmoins à mes yeux la pureté de l'ultime, de la force terrible du définitif.
Sans parler de son esthétique...



Bifane 22/09/2009 16:32


Un lit de sucre ? Un lit de sucre où allanguir nos dix-sept ans ? Il y a là une douceur déicieuse de friandise.
Qu'importe alos l'ignorance ? Je lisais l'autre jours, aux "Tempes des miroirs" le parallèle de l'ignorance avec la vie et le plaisir... C'est au moins l'occasion d'en retrouver le goût, et de
l'évoquer avec un sourire gourmet aux lèvres...


Arthémisia 25/09/2009 00:03



Aujourd'hui, qu'il serait bon d'avoir 17 ans et de tout reoommencer...autrement



Fbd 22/09/2009 14:51


Mince, je ne vois ni l'image, ni ne trouve où mettre de commentaire sur l'article du dessus: ni voir, ni parler, le début de la sagesse??
Un lit de sucre pour consolation, merci!


Arthémisia 25/09/2009 00:01



Le rêve est toujours permis.



Ut 21/09/2009 18:35

Tu l'as fait!C'est tout toi ça... un candy et tu as dix sept ans... et les mots fondent, insouciants...

Arthémisia 21/09/2009 21:29



...ils ont même complétement disparu dans les affres de l'ordi. La M...majuscule!



juliette 21/09/2009 17:54

Je vois que nous sommes deux gourmandes au pays de Dame Tartine

Arthémisia 21/09/2009 21:28



Se nourrir n'est qu'une nécessité que certains n'ont pas la chance de pouvoir satisfaire.La faim n'est  pas
la gourmandise 



Semeuse 21/09/2009 17:40

Marquée par les charognesEmue par les nusUne vie au bord de l'eau...La vie primordialeDes signes à garder précieusementA collectionner

Arthémisia 21/09/2009 21:27



...comme des antiquités.
Souvenirs qui ne peuvent s'effacer.



juliette 21/09/2009 17:04

Tu risque de faire du caramel..... c'est délicieux

Arthémisia 21/09/2009 21:15



Il y a des ages de la vie où il faut savoir prendre des risques.
Et d'autres où il faut renoncer à la cuisine.



entité 21/09/2009 09:07

Et nous sommes caramel

Arthémisia 21/09/2009 11:35



Que de gourmandises...
Je t'embrasse
A.