Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

294 - Le Liseur

Publié le par Arthémisia

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
« J’attendis dans le couloir. Elle se changea dans la cuisine. La porte était entrebâillée. Elle ôta sa robe tablier et se trouva en sous-vêtements vert clair. Deux bas pendaient sur le dossier de la chaise. Elle en prit un et, avec de petits mouvement vifs des deux mains, le retroussa jusqu’à en faire un anneau. En équilibre sur une jambe, le talon de l’autre jambe appuyé sur le genou, elle passa le bas ainsi roulé sur le bout de son pied, puis posa celui-ci sur la chaise, se penchant alors de côté pour l’attacher aux jarretelles. Elles se redressa, ôta le pied de la chaise et prit l’autre bas.
Je ne pouvais détacher mes yeux d’elle. De sa nuque et de ses épaules, de ses seins que la lingerie drapait plus qu’elle ne les cachait, de ses fesses sur lesquelles son jupon se tendait lorsqu’elle appuyait le talon sur le genou et qu’elle le posait sur la chaise, de sa jambe d’abord nue et pâle, puis d’un éclat soyeux une fois dans le bas.
…/…
Je me rappelle que son corps, ses attitudes et ses mouvements donnaient parfois une impression de lourdeur. Non qu’elle fût lourde. On avait plutôt le sentiment qu’elle s’était comme retirée à l’intérieur de son corps, l’abandonnant à lui-même et à son propre rythme, que ne venait troubler nul ordre donné par la tête, et qu’elle avait oublié le monde extreirur. C’est cet oubli du monde qu’avaient exprimé ses attitudes et ses gestes pour enfiler ses bas. Mais là, cet oubli n’avait rien de lourd, il était fluide, gracieux, séduisant - d’une séduction qui n’est pas les seins, les fesses, les jambes, mais l’invitation à oublier le monde dans le corps… »
 
Si je dois n’en retenir qu’un pour mon hiver, ce sera celui là ! Cet extrait est tiré du splendide livre de :
 
Bernhard SCHLINCK - Le Liseur
 
Lui, s’appelle Michaël. Elle c’est Hanna. Il a 15 ans, elle 35.  
Elle l’initie à l’amour dans une sorte de rituel où la lecture se mêle à la sexualité.
 
Des pages merveilleuses…J'ai pleuré...
 
Puis elle disparaît sans que Michaël ne sache pourquoi.
Mais la vie et surtout l’Histoire – celle qu’on écrit avec un grand H- vont permettre à Michaël de la retrouver dans des circonstances terribles.
Et l’Allemagne fatalement poursuit notre héros…
 
 
Copyright © Arthémisia - février 2007
 
 
Illustration : DAUMIER - Le Liseur
 
 

Commenter cet article

rechab 10/04/2011 14:46



Souvenirs...


 


effectivement un très beau livre,  que j'ai lu il y a longtemps, et qui peut être recommandé à tout un chacun    ( chacune ) 



Arthémisia 10/04/2011 16:08



Un magnifique livre d'Histoire....



Charlie B. 05/06/2007 09:39

Je confirme : ce roman est un chef d'oeuvre.
 Une des oeuvres les plus fortes lues ces dernières années.
Merci pour ce blog fort intéressant
Cordialement
Charlie B.

Arthémisia 06/06/2007 06:02

Ravie de t'accueillir dans mon antre. La porte est toujours ouverte...
cordialement
Arthémisia

magda 01/03/2007 00:59

Partir de chez honorine...Arrver ici...Et reconnaitre ces mots que j'ai découvert l'hiver dernier...je confirme iml existe en poche...ce livre est une petite merveille...le salon de thé...encadreur...Bouquiniste...Un lieu pareil serait il avec chance sur Paris?Si oui j'échange une bonne adresse contre une autre...je continue ma balade par chez vous...bonne soirée

Arthémisia 01/03/2007 06:17

Eh non, tous les bons plans ne sont pas à Paris!...
La province a ses charmes aussi...
Et pourtant , que ne donnerai-je, moi, pour passer un peu de vacances à Paris! On m'y invitait, mais pour passer 2 jours chez Mickey : j'ai refusé!
Je vais aller chez vous.
Bonne jouréne
Arthi

mahina 27/02/2007 21:12

j'aime tes extraits de livres...tu nous invite à des lectures d'auteur inconnu....je note..sourire

Arthémisia 28/02/2007 06:02

pas si inconu que ça car ce bouquin a eu un grand succès quand il est sorti en 1996 je crois. Un beau succès de librairie qui me donne envie de lire les nouvelles qu'il publiées ensuite et pour lesquelles j'ai lu de très bonnes critiques...
j'ai la facheuse manie quand j'aime un auteur d'essayer de lire tout de lui...
D'ailleurs en ce moemnt je lis (et relis) un grand "classique" dont je reparlerai bientôt.
bises , mahina
Arthi

orchis-mauve 27/02/2007 16:57

C'est bientôt la fête du livre à Bron, je note, j'adore y aller, on fait son marché.....
J'habite à Lyon, dans la Banlieue, et toi ?

J'aime beaucoup cet extrait, cette femme semble sensuelle sans s'en rendre compte, velle tout simplement, charnelle
Amitié

Arthémisia 27/02/2007 18:14

Je pense queffectivement il y a des choses qui lui échappent, car une très importante occupe toute sa vie...
je ne peux te dire laquelle sans te dévoiler le livre...
Bonne chasse aux livres dans cette belle région dont je connais un peu le site des Pierres Dorées.
amitiés
arthi

souvienstoi 27/02/2007 14:25

Un amour particulier écrit dans un livre particulier où les mots  sculptent  une passion particulière.. bise  amitié

Arthémisia 27/02/2007 14:29

Les mots et l'Histoire. Je te recommande vraiment ce livre sublissime...
bises+amitié
Arthi

pierrebx 27/02/2007 10:06

bel extrait de litterature erotique...genre assez casse-geulle...               (escusez mon hors-tôt-gras-feu)

Arthémisia 27/02/2007 10:11

Ravi de vous retrouvez ici...BAS...
Faites attention pierrebx : comme je l'écrivais à Emmanuel, le Liseur n'est pas un livre érotique. C'est le livre d'une histoire d'amour ...bouleversée par l'Histoire...mais on y trouve de très belles pages d'un érotisme élégant mais réaliste.
au plaisir de lire votre hors-tôt-gras-feu
bises
Arthi

yann 27/02/2007 09:48

bonjour,je crois que je vais me le procurer.En ce moment, je suis sur celui de Paasilinna... la forêt des renards...bisesyann

Arthémisia 27/02/2007 09:57

C'est tout autre chose(déjà par l'hisoire elle même) ...beaucoup plus dur...beaucoup moins décalé, moins anecdotique (encore que d'une anecdote on puisse évoluer vers la généralité)...mieux écrit, certainement. Mais je n'ai lu qu'une traduction (qui me parait bonne) car mon allemand laisse un peu à désirer...Je crois qu'il existe en poche.
Je l'ai acheté (et commencé) chez un bouquiniste que je viens de découvrir qui fait aussi salon de thé et encadreur : un endroit qui va certaienement de venir mon QG!
Ce livre est une pure MERVEILLE
bises
Arthi (heureuse, très heureuse d'échanger des idées de lectures avec toi!!!)

gentle13 26/02/2007 20:00

Bonjour Arthémisia, beau texte que je viens de lire, une bonne idée de livre à lire Merci de ta visite, oui il faut énormément attention à l'autre car aimer c'est partager, c'est écouter.BisousArmando.

Arthémisia 26/02/2007 20:18

je parle régulièrement de mes lectures dans ma catégorie "ma bibliothèque", ou du moins de celles que j'aime le plus (je lis beaucoup)
Ce Liseur est un livre à  ne surtout pas rater, à partager avec l'aimé(e) aussi...
bonne soirée
bises
Arthi

Manu 26/02/2007 19:51

En ce moment je n'arrive plus à accrocher avec les textes érotiques ... plus d'émotions en lisant .

Bises
 

Arthémisia 26/02/2007 20:15

bonsoir Emmanuel,
Le liseur n'est pas un livre érotique. Ce n'est même pas un livre d'amour. C'est un livre sur un amour...très particulier.Une pure merveille qui ne peut qu'émouvoir, qui ne pourra que t'émouvoir.
bisous
Arthi

Gérard 26/02/2007 08:39

Salut
Wouah a l'instant present ce texte touche ma sensibilité ...Bisous Gérardun petit tour chez Leia ?
http://leia12.over-blog.com/
 

Arthémisia 26/02/2007 08:44

Je te recommande vraiment ce livre : un des plus beaux de ma bibilothèque!!!
Je connais le site de Leia. Je vais aller y refaire un petit tour.
bonne journée.
bises
Arthi