Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

298 - Urgence

Publié le par Arthémisia

 

 

Je t’ai longtemps cherché, parmi cent, parmi mille.
Un sourire a dû naître sur mes lèvres quand je t’ai vu pour la première fois, là devant moi, si droit, si fier, si pur et si perdu aussi.
Tu étais bien entouré, pourtant.
Tu semblais m’attendre, quand même.
Je t’ai caressé du regard avant de poser le plat de ma main sur ton dos. Tu t’es tourné vers moi. A ton tour, tu m’as souri.
Tu t’es levé et nous sommes sortis, vite, si vite. J’avais tant envie de toi.
Contre moi, je te sentais chaud, rassurant. Je recevais la vie qui s’échappait de toi à grands flots. Ton cœur battait si fort que je l’entendais hurler dans mon oreille et ton souffle coulait déjà dans mes veines.
J’ai couru avec toi, comme une folle vers la voiture et là, je me suis jetée sur toi.
Mes yeux n’en pouvaient plus. Ils te dévoraient.
Mes mains te caressaient, allaient et revenaient en des gestes rythmés sur ta peau fine, de haut en bas, et recommençaient sans cesse.
Je mouillais mon doigt pour te pénétrer plus loin.
De ma bouche, même, je crois m’en souvenir, sont sortis des mots, ceux que tu me disais et que je répétais mécaniquement, subjuguée, hypnotisée.
Je les disais et les redisais encore, plusieurs fois. J’ai dû les hurler peut-être.
Je mouillais mes lèvres desséchées par la fièvre et crispais mes doigts sur ton corps dévêtu.
Tes mots, encore tes mots, envahissaient ma tête.
Et puis soudain, tu t’es tu. Je supportais soudain ce silence en pleurant. Je t’attendais.
Et tu as recommencé, en murmurant cette fois, et je t’écoutais attentive, retenant ton corps entre mes cuisses ouvertes.
 
Oui, j’ai jouis de toi, là, dans cette voiture, toi qui ne le sauras jamais car tu n’es que papier, toi, mon livre, trop vite dévoré.
 
Copyright © Arthémisia- février 2007
 

Commenter cet article

Gérard 03/03/2007 16:36

Salut
petit passage rapide Bon week end
Bises
Gérard

Arthémisia 04/03/2007 08:40

re bises, Gérard et bon we.
Arthi

MAVERICK 03/03/2007 10:39


Bisous...
** Maverick **

Arthémisia 03/03/2007 11:55

merci et bon week end à toi, Maverick!
arthi

Yves Lafont 02/03/2007 20:53

Bonjour Arthemisia,je prend plaisir à ma petie visite hebdomadaire chez toi, j'aimerai venir plus souvent, j'adore ton écriture, et ce rose me rend serein et souriant.A bientôt, gros bisous parfumésYVES

Arthémisia 03/03/2007 11:54

je suis flattée de tes visites et du plaisir que tu me dis prendre à venir ici. Pour le rose, et bien je n'ai pas eu tellement le choix...oui c'est souriant..mais j'aurai préféré une autre couleur qui me correspond plus, autant dire un truc un peu "abricot". Mais dans les références d'OB elle n'existe pas!!!!
bises parfumées aussi
à bientôt
Arthi

Manu 02/03/2007 19:39

Et bien Arthi ,trés bien écrit,c'est de la magie des mots là ...
 
 
Bises .

Arthémisia 03/03/2007 11:51

Merci, merci.Je sais que tu parles avec ton coeur, emmanuel...et cela me touche.
bises
Arthi

mahina 02/03/2007 19:24

Magnifique texte...Arthi..., je ne m'attendais pas à cette fin..et pourtant, combien de fois ai-je moi même refusé le sommeil pour garder mon esprit ouvert sur l'aventure  que je lisais....J'adore ta façon d'ecrire...

Arthémisia 03/03/2007 11:50

merci. Je suis heureuse que tu aimes ce que j'écris. ce n'est pas le cas de tout le monde...
bon w.e.
bises
A

Gérard 02/03/2007 18:11

Salut
tres beau ! bravo fallait le faier ! et tu l'a fait
Bisous
Gérard

Arthémisia 03/03/2007 11:49

Je voulais que l'urgence du plaisir soit palpable. J'espère que c'est réussi.
bon week end Gérard
Bises
Arthi

souvienstoi 02/03/2007 16:54

Parfois les mots écrits prennent l'habit de l'âme et de la passion, ils vivent de nos caresses et nous transportent  dans le désir insoumis du regard....  amitié..

Arthémisia 02/03/2007 17:00

En ce moment, cher souvienstoi, je (re)lis un grand dont je parlerai bientôt ici (enfin j'essayerai...) et c'est vrai, dans la noirceur de mes nuits, ses mots m'habitent...sans que je sache (en ai-je envie?) leur resister.
Amitié.
Arthi

pierrebx 02/03/2007 15:38

c'est VOUS..." l'obsedée textuelle"....???

Arthémisia 02/03/2007 16:57

A cette question par trop directe, permettez que je ne réponde. Mais je dois avouer que dans les rayons de librairies, je me sens à merveilles...
quand vous voulez, pierrebx
arthi

Endymion 02/03/2007 12:27

Ah... Arthi , je crois comprendre, en fait les récits que je fais sur le cours de ma maladie datent de quelques années, j'exprime simplement en ce moment ce qui s'est passé (c'est pour ça que je mets en titre une date "Mars 19XX") je raconte mon parcours en quelques épisodes sur la rubrique "journal intime"...aujourd'hui je vais bien mieux mais j'avais envie de témoigner et aussi d'exorcicer mes "démons" ! mais ça n'enlève rien à nos échanges de liens si tu le souhaites !
Amitiés

Arthémisia 02/03/2007 16:38

OK...autant pour moi. J'avais zappé les dates.
Mais comme tu le dis cela n'enlève rien ..à rien et surtout pas nos échanges de liens. Je mets le tien de ce pas dans mes chouchoux.Heureuse, mille fois heureuse que tu ailles bien!!!!!!!!!!!!
bisous
arthi

Endymion 02/03/2007 10:50

Ah oui ! superbe !!! merci de ton passage qui m\\\'a fait très plaisir ! (ainsi que tes mots)
Bises amicales !

Arthémisia 02/03/2007 11:03

Je suis heureuse de savoir que tu peux avoir accès à internet malgrè tout.
Les liens restent ainsi possibles.
je t'embrasse très fort, très très fort.
Arthi
PS :serais tu d'accord pour échanger nos liens respectifs sur nos blogs?
J'attends ton accord pour le faire.

Multi-sourires 02/03/2007 07:41

Moi qui suis une dévoreuse de papierj'avoue aussi m'être fait bernéePourtant j'ai toujours un livre à portédans la voiture ou sur ma table de chevetCes voyages dans l'imaginaired'un écrivain au savoir fairesont des drogues de bonheuraccessibles, légales, pas du leure

Arthémisia 02/03/2007 07:58

et pourtant les livres sont comme les images : de belles illusions...
Merci de ta visite, multi-sourires
bises
Arthi

ambre 02/03/2007 06:16

MAGNIFIQUE ! ton texte est magnifique !
pour la chute : j'ai été bien eue, moi qui ne pense qu'à "çà" !! ;-))
 

Arthémisia 02/03/2007 06:52

Merci de tes compliments, ambre.
Si ce texte est si "magnifique" c'est parce qu'il sent le vécu à plein nez!!!!
Je suis heureuse de t'avoir "eue"!!!!
bonne journée 
bises+  soleil du sud
arthi