Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

410 - Coquelicots et autres Puits d'Amour

Publié le par Arthémisia

 
 
Je viens vous proposer la lecture d’une petite mais charmante anthologie érotique autour du très célèbre tableau de Gustave COURBET , L’Origine du Monde.
 
Son auteur Frédéric PIERRET, bidouilleur de génie (mais est-il décent en l’occurrence d’employer ici cet adjectif ?...), nous en propose diverses interprétations plastiques, comme autant d’associations picturales ou conceptuelles qu’il met en parallèle avec les plus goûteux trésors de la poésie érotique en associant ainsi son musée imaginaire et l’audace des  écrivains.  
Un charmant petit bouquin coquin, très très bien relié dans un coffret, à s’offrir ou à offrir. (6€50, ce n’est pas la ruine. C’est chez KUBIK Editions)
 
En amuse –bouche (sic) je vous offre ceci… :
 
Je ne puis qu’à regret déclarer qui je suis,
Car mon nom, dont aucuns tiennent assez de conte,
Me fait, en pensant, quasi rougir de honte,
Tant il ressent cela que dire je ne puis.
 
A qui veut me toucher je donne assez d’ennuis :
J’ai la bouche fort grande, et si peu que je monte,
Ma lèvre, en sa rougeur, le chaud brasier surmonte,
 
Et suis noir jusqu’au bord de mon large pertuis.  
La chaleur bien souvent si fièrement m’allume
Qu’elle me fait jeter une baveuse écume,
Blanche, fumeuse, grasse, et coulante au-dehors,
 
Laquelle, sans cesser, en moi toujours augmente,
Jusqu’à ce que la dame, ou bien quelque servante,
Me mette un chose dur, roide et long dans le corps.
 
Réponse : Le pot sur le feu.
[…]
 

Trois énigmes – Pierre de LARIVEY (1540 – 1619)

 

Commenter cet article

rechab 17/04/2011 18:29



si, arrête, y en  qui sont  "autre"  quand  même...  ou bien  à qui il suffit de leur dire, peut-être pour  qu'ils changent  d'attitude...



Arthémisia 17/04/2011 18:38



Je n'ai jamais vu un homme changer !


Par contre je crois aux exceptions ; j'en ai rencontré qq. unes.



rechab 17/04/2011 17:39



j'ai pas  dit  tous, 


mais   c'est parfois une parole  anodine, une plaisanterie  de corps  de garde   (qui justement peut nous mettre en garde)...


contre un comportement général...  ( ou ouvrir des yeux  sur autre  chose  (  autre forme  de non -conformisme)



Arthémisia 17/04/2011 17:45



Autant dire : "chasser le naturel, il revient au galop"...


C'est comme tu le dis toi-même le comportement général. Il faut croire que ça les virilise aux yeux de leurs copains.


Crois tu que bcp  mènent leur réflexion plus loin? Personnellement, j'en doute.


Mais je suis dans ma période ...déception. Attendons la suite des événements et je t'en reparlerai peut être!


 



rechab 17/04/2011 17:32



Classique  peut  être  mais  à l'époque  ça  m'a  fait  réfléchir  justement, sur le regard  qu'on peut  porter  sur  des
personnes plus mures



Arthémisia 17/04/2011 17:35



tu crois que tous les hommes réfléchissent ? !!!! tu me fais rire, René; j'en connais un paquet qui ne voient que leur sexe...et leur nombril.



rechab 17/04/2011 17:24



pas  particuilièrement... il m'a  sorti ce commentaire  en parlant -  image érotique interposée - d'une personne  qui n'était pas une jeunette...



Arthémisia 17/04/2011 17:25



classique alors comme discussion entre ...mecs!



rechab 17/04/2011 16:03



le copain Jacques, a repris quelquefois l'expression populaire


 


c'est  dans les  vieilles marmites  qu'on fait les meilleures  soupes..


 


---  aux gastronomes   (  et autres)   ...  !!  à méditer



Arthémisia 17/04/2011 17:17



Tu veux dire ...plastiquement?



souvienstoi 18/07/2007 10:30

Toute poèsie se  consomme avec passion au delà des mots dégustés!   bise  amitié

Arthémisia 18/07/2007 10:34

Bien sur : dans la poésie il y a tant de choses : le mot, le sens , les images, mais aussi la musique,  les sons...une nourriture tellement dangereuse parfois....
Des mots dégustés. Des mots déguisés.... Des poisons...des drogues....
amitié + bisous
Arthi

Artemis 18/07/2007 09:19

Entre mille je l'aurais reconnu ..Ce tableau !!!J'aime bien l'amuse-bouche (sic)
Bises belle Arthi

Arthémisia 18/07/2007 09:59

La première fois que j'ai vu ce tableau c'était à Orsay : il était accroché à coté du splendide Christ Jaune de Gauguin...la polémique a fait rage pas tant pour le tableau lui-même mais pour la muséographie audacieuse!!!!
sourire...
bises
Arthi

jc and Joan Cesario 17/07/2007 11:58

comme quoi la cuisine treroir peut être source d'un certain érotisme

Arthémisia 17/07/2007 15:58

toutes les poésies ne sont pas "de terroir" mais toutes sont très goûteuses...
bises
Arthi