Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

489 - La Chambre dans l'espace

Publié le par Arthémisia

 Je suis dans la grâce de ton visage que mes ténèbres couvrent de joie.

 
Comme il est beau ton cri qui me donne ton silence !
 
 
 
Tel le chant du ramier quand l’averse est prochaine – l’air se poudre de pluie, de soleil revenant -, je m’éveille lavé, je fonds en m’élevant : je vendange le ciel novice.
 
Allongé contre toi, je meus ta liberté. Je suis un bloc de terre qui réclame sa fleur.
 
Est-il gorge plus radieuse que la tienne. Demander c’est mourir !
 
L’aile de ton soupir met un duvet aux feuilles. Le trait de mon amour ferme ton fruit, le boit.
 
René CHAR
La Parole en archipel
 
 
Illustration : Affiche du film de Matias BIZE - En la Cama
 
 
 

Commenter cet article

Gérard fleur bleue 19/10/2007 19:18

Merci de tes commentaires éclairés, Arthi
Bisous

Arthémisia 19/10/2007 21:10

Ils ne sont qu'un ressenti et n'ont pas valeur de savoir.
Bisous
Arthi

Gérard fleur bleue 19/10/2007 17:52

J'aime beaucoup René Char, même si je le trouve parfois un peu hermétique. J'aime bien les surréalistes en général (non ! pas le militaire !) J'aurais voulu étudier la philo, la poésie, mais j'ai dû travailler à 14 ans, pas de pot...
Bises, Arthi

Arthémisia 19/10/2007 18:20

Je ferai très certaienement bientôt un billet sur René Char dont je lis actuellement une anthologie.  C'est vrai que sa poésie n'est pas facile, très travaillée mais il ne faut pas être philosophe pour l'apprécier. Sa partie purement surréaliste est peut-être la plus facile d'accès puisque plus libre (à mon avis). Et je crois  qu'il est souvent  un poète de la terre et qu'il garde des évocations suffisament imagées pour que beaucoup puissent l'apprécier.
La poésie c'est du sens mais aussi du son...Cela devrait toujours se lire à haute voix.
Et puis tu sais, Fleur Bleue, il n'y a pas d'age pour sourire en se couchant le soir parce qu'on a appris quelque chose dans la journée.
J'ai moi-même fait de très modestes études scientifiques (dans lesquelles l'Art et les lettres étaient très dénigrés)  avant de changer totalement de direction, d'en reprendre d'autres à un age + avancé et d'en faire une partie de mon nouveau métier.
Et j'aurai plaisir à me coucher ce soir...pour plein de raisons...que la raison ignore!!!!
je t'embrasse fortArthi

juliette 19/10/2007 17:01

C'est si beau, que je n'ose parler, même murmurer, même penser...Je me sens en harmonie (sourire) avec CharO.tu me sors ton petit couplet sur l'harmonie et l'accord.......rire

Arthémisia 19/10/2007 17:10

Mais non ,je ne vais pas te sortir mon petit couplet sur l'harmonie! (j'ai fais "si déformation professionnelle"?!!!)
Puis je en sortir un sur l'amitié à la place?
Et pourtant Char ne semble pas faire l'unanimité.
Je t'embrasse ma belle amie.
Arthi