Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

564 - Le Bois dont on fait les croix

Publié le par Arthémisia

 
Je me suis réveillée en pleine nuit. J'avais envie de crier.
Je tremblais.
J'avais froid.
Je me suis collée contre toi, et tout ton feu  m'a inondée.
J'ai crié.
J’ai poussé des cris rouges, et brillants tels des pommes d’amour.
Et toi tu les croquais, jusqu’à me faire craquer.
Comme du bois.
Celui dont on fait les croix.
 
Copyright © Arthémisia - janvier 2008
Avec  : Arthémisia - Du Bois dont on fait les croix (extrait)
 

Commenter cet article

aliscan 30/01/2008 20:23

Ce texte ne me laisse pas de bois mais me laisse sans voix. Ce soir je croque dans la pomme !

Arthémisia 30/01/2008 21:43

Heureuse pour toi.
Carpe diem mon cher!

Cara Mia 26/01/2008 23:56

Ton texte a réveillé la petite fille en moi, celle qui a encore des terreurs nocturnes et qui pousse des cris blancs de silence...
Bises, Arthi ;-)

Arthémisia 27/01/2008 14:52

Dormir seul(e) relève souvent de l'épreuve....Personne ne semble nous entendre.
bises
Arthi

varna 23/01/2008 12:45

Ah, ça crie, ça croque, ça craque ... c'est bien croustillant tout ça ! ;-)

Arthémisia 23/01/2008 15:31

Pas trop vermoulue encore ....
rires ;-)

Chris 23/01/2008 07:23

L'amour ne doit pas être souffrance, mais on souffre souvent dans son amour. Je n'ai pas dit "par amour", parce qu'à mon sens ça ne veut pas dire grand'chose. l'amour c'est à la fois très simple et très compliqué, parfois même inextricable. C'est, je crois, avant tout un travail sur soi. Mais peut-on, doit-on aimer tout le monde? ça me parait inhumain. Je suis d'accord, malheureusement avec Joruri, le mot amour subit le même sort que tous les mots importants, comme "dieu", "liberté" etc: on le mets à toutes les sauces. Et au final il n'a plus le goût délicat qui lui est propre.L'amour sert un peu trop souvent de "moyen" pour parvenir à ses fins (sexuelles ou autre). C'est moche.Bises Arthi

Arthémisia 23/01/2008 07:33

Comme c'est joliment dit...
C'est vrai que le mot moyen est malvenu. J'aimerai reprendre cette idée de délicatesse ( un peu comme en allemand) à conjuguer à la première mais aussi à toutes les autres personnes.
Je t'embrasse, Chris
Arthi

Bleu-marine (chez souvienstoi) 23/01/2008 00:02

un symbole, dans la force et la puissance....comme j'aime !!je t'embrasse tite Arthi -

Arthémisia 23/01/2008 00:37

Les symboles sont bien là pour concentrer la communication, et exprimer l'idée sur le mode majeur.
bises douces, Bleur- marine
Arthi

joruri 22/01/2008 23:00

J'ai oublié de souhaiter bon appétit à ton "toi"...En plus le code est QQM... Ca ne s'invente pas : :)))

Arthémisia 22/01/2008 23:10

Mon appétit va très très bien, merci joruri ...
QQM?
Qualité, quantité, maîtrise...non, ça ne va pas...
Quand, qui, miam....cela me convient  mieux...
bien que ce soit plutôt...
Quotidien, quête ,mail !!!!

fbd 22/01/2008 20:42

De bois ou de ferSi je mens...

Arthémisia 22/01/2008 22:06

Chacun a son enfer....

souvienstoi 22/01/2008 16:20

Quand le  bois devient la braise  du  coeur , enflamée  sans s'éteindre quand un souffle  fait vaciller  la passion.... bise  amitié

Arthémisia 22/01/2008 17:24

un feu de joie!

Tietie007 22/01/2008 16:08

Bonne journée !

Arthémisia 22/01/2008 17:23

Toi aussi Tietie!
Arthi
:0038:

Joruri 22/01/2008 15:48

"L'amour n'est pas souffrance..."Tout dépend de quoi on parle...Parce que l'amour DESINTERESSE (c'est à dire l'authentique) ce n'est certainement pas simplement un orgasme quand ça m'arrange, mais endosser pour l'autre avec l'autre la peine de l'autre.On a jamais autant prononcé ce mot: "Amour".Mais jamais on n'a été aussi peu à même d'en apporter une définition véritablement crédible.En tout cas, ce mot est trop galvaudé...Aimer avec difficulté, c'est aimer davantage...

Arthémisia 22/01/2008 17:15

Du pire peut naître le meilleur. C'est là aussi qu'est la force du véritable Amour, celui qui prend son élan dans la difficulté, et dans le comblement de l'un par l'autre.
Je rajouterai cependant à ta réflexion qu'il me semble que l'Amour physique (avec tout ce qu'il comporte comme écoute, attentions, tendresse tout autant que sexualité) a aussi sa part dans le déploiement équilibré d'une relation et ceci même (voir même encore plus fortement ?) , me semble - t -il , quand il s'agit de lutter contre  la plus grande adversité.
Avis tout personnel cependant...
Quand je disais "L'Amour n'est pas souffrance" j'entendais qu'il ne doit pas être une source de déplaisir tant physique que psychique mais justement un moyen, une possiblité qui s'offre à nous pour éliminer toutes sources de douleurs, voir tous symptômes.

joruri 22/01/2008 12:04

Ce n'est pas là du bois dont on fait les flutes...

Arthémisia 22/01/2008 12:06

Des flutes de Pan alors ...car n'oublie pas qu'il a une sacrée réputation!

orchis-mauve 22/01/2008 09:05

L'amour n'est pourtant pas souffrance.Ne te sacrifie pas sur son autel, vit le intésement ma scorpionne, mais avec bonheurcarpe Diembises

Arthémisia 22/01/2008 11:35

L'amour n'est pas souffrance ni sacrifice mais pourtant il existe un moment de renoncement, de basculement où, de manière consentie, on se laisser emporter par le craquement, où on ne plus vit dans la maîtrise, où on s'abandonne dans le partage.
Que oui, Carpe Diem!
Bises
Arthi

Gérard fleur bleue 22/01/2008 08:41

Plein de bisous, G.

Arthémisia 22/01/2008 11:31

Tout est dans la symbolique bien sûr, et le symbole que je convoque ici est puissant..
Bises, beaucoup.
Arthi