Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

585 - Mon Âme

Publié le par Arthémisia

 
 
 
Hors mis le fait que j’aimerai que retentissent – je sais, c’est grandiloquent - les grandes orgues de la Toccata & Fugue en ré mineur de Bach (un de mes amis versé dans la musique s’en préoccupe, merci), voici mes dernières volontés :
 
Quand elle sortira de mon corps,
Retiens la.
Je ne veux pas la voir voler,
Légère, transparente,
Irisée, comme un papillon.
C’est d’un kitsch  à mourir !
 
Enferme la dans ta main.
Je la sais très petite.
Caresse la encore.
Embrasse la, couvre la de baisers.
Lèche la.
Mouille là, rends la humide.
Et réchauffe la.
Car je suis certaine qu’elle aura froid. Qu’elle grelottera.
Elle déteste ça avoir froid.
 
Et gobe la, d’une seule bouchée.
 
J’espère simplement qu’elle ne te rendra pas malade car
On dit qu’elle est noire,
Mon âme.
 
Je reste, je m’en fous.
 
 Copyright © Arthémisia - février 2008
 

Illustration : Eugène DELACROIX - Etude pour la mort de Sardanapale

Commenter cet article

Alex 21/02/2008 21:00

Ay'est. Slurp.
Pour l'intant ça va.
Noire ton âme, comme le chocolat noir ?

Arthémisia 21/02/2008 21:14

Il se peut que ce soit  comme :
- le café noir (what else?)
-ou même la marée noire...
 

gicerilla 20/02/2008 08:52

Trouver le légataire qui méritera, soit la punition, soit la bénédiction, c\\\'est selon. Selon la couleur de mon âme à ce moment là. Sera-t-elle savoureuse et goûteuse nourrie, pendant des années, d\\\'expériences qui l\\\'auront fait mijoter dans des épices et des arômates caramélisant ses sucs à damner celui qui la gobera ? Ou serait-elle acide, aigre même, rendue inmangeable par trop de chagrins rentrés, trop de douleurs tues, trop de tristesses jamais adoucies ? Je ne sais pas, mais je plains déjà le légataire...Joli texte qui me parle...

Arthémisia 20/02/2008 09:00

Joli texte qui ......n'est qu'une chimère.
Il se peut , faute de bouche à nourrir, qu'elle rejoigne connem.....le kitsch.
Merci de ton passage Gicerilla.
Arthi

entité 19/02/2008 08:40

Arthémisia 19/02/2008 08:45

Il FAUDRA absolument graver ça sur ma tombe!
Merci de me l'avoir inspiré.
Je me tais.
Arthi

fbd 17/02/2008 21:04

Pfui, tu imagines combien la vision de ce dessin m'a touchée!!Par contre j'ai lu le poème en lui donnant un sens beaucoup plus hum sensuel (... par moments de ce fait le texte ne manquait pas d'humour) mais le vers final me montre prise de flag' de... matérialisme!! ;-)

Arthémisia 17/02/2008 21:15

Entre humour, matérialisme et noirceur...que choisir?
Je choisis l'avaleur...
:-))))

Cara Mia 17/02/2008 15:33

Mais qui est ce "On" qui dit qu'elle est noire, ton âme ? Une âme sombre peut-elle vraiment rendre malade ?... Je repense au thème du corps sidéral tel que l'a traité Villiers de l'Isle Adam dans Claire Lenoir (noir :) J'apprécie autant le vertige esthétique de tes mots que le questionnement qu'ils suscitent en moi. Bises ;-)

Arthémisia 17/02/2008 16:43

On sait se reconnaître. On la voit noire. Question d'éclairage.
Je n'ai pas encore lu Villiers de L'Isle Adam. Un symboliste? Une écriture tourmentée? Cela me tente!!!! Merci de cette piste de lecture queje note précieusesment.
Bises Cara.
Arthi

Bleuvirus 17/02/2008 12:14

 
Delacroix dessine sacrement bien, j'ai cru que c'était de toi!
Bises à tous les VIVANTS !
 moi aussi je reste!

Arthémisia 17/02/2008 16:35

Tu aurais pu dire...tu ne dessines pas trop mal, j'ai cru que c'était de Delacroix!...
On en reparle ailleurs!
Mes bises
Arthi encore vivante........

Chris 16/02/2008 07:48

Noir, blanche, orange...on en sait rien. On ne saura qu'après. S'il y a un après. Et peut-être même que s'il y a un "après" on n'aura conscience de rien. Tout ce que nous avons c'est une idée très subjective. On pense, on espère que. Ce que moi j'espère c'est que mon âme, si j'en ai bien une, et si ce que je ressens n'est pas juste l'énergie intra-muros, c'est qu'elle sera enfin en paix. Je crois(je crois hein) que l'âme n'est jamais noire, la pensée par contre, le conscient, les déésirs. Mais l'âme. D'abord qui a inventé ce concept?? ça vient d'où? du chamanisme?

Arthémisia 16/02/2008 09:43

Peut-être est ce simplement quelque chose inventé pour nous rassurer et nous permettre de garder l'idée que nous pouvons perdurer?
La couleur que nous lui attribuons tout autant que celle qu'on (les autres) lui attribue est  lourdement chargée de symbolisme. Qu'elle ait une couleur est déjà une hypothèse d'ailleurs, basée sur le fait qu'elle soit visible. En parlant ainsi de la couleur des âmes, nous supposons qu'elles ont un corps, et cela nous ramène au fait que nous avons besoin d'images pour appréhender le mystère...
Corpsetame ne donnera pas la solution aujourd'hui......sourire.......mais veut juste peut-être faire réfléchir au pouvoir immense des images..........
Bises
Arthi

anonyme 16/02/2008 00:21

Les âmes sont prédestinées à retourner deux à deux dans la maison de l'être, où il ne fera  plus jamais froid.

Arthémisia 16/02/2008 09:40

...et tout sera pardonné.
Hermann Hesse
sourire
Arthi

Mahina 15/02/2008 21:54

L'âme... je la vois transparente, pour prendre les couleurs de la vie à son gré,  et les distribuer autour d'elle. Le jour où elle se retrouvera orpheline de mon corps, le soleil l'accueillera dans un  feux d'artifice de lumières....

Arthémisia 16/02/2008 09:33

Je te laisse ce rêve qui n'est pas du tout le mien!

joruri 15/02/2008 20:25

Elle aura plutôt envie d'un soleil de chaleur et du chant de rayons.

Arthémisia 15/02/2008 20:27

Désolée mais ton avis est tout personnel !
Pour le moment elle a besoin d'un accueil humain.
Soleil et rayons sont déjà son quotidien...

anonyme 15/02/2008 14:18

C'est vrai , gober n'est pas manger, c'est avaler tout cru. En général on gobe les mouches, les oeufs et les mensonges...Mais une âme....!

Arthémisia 15/02/2008 14:44

Oui, dans un premier sens gober c'est avaler sans macher, donc sans mal....
Mais gober quelqu'un c'est aussi l'apprécier, l'estimer :
- Combien je vous goberais de venir soit au bureau, soit dans une salle, me prendre. (VERLAINE, Corresp., t. 2, 1886, p. 53).
On emploie d'ailleurs le participe passé "gobant, ante" pour parler de qq. un de séduisant  :
- Dans le peuple, on ne se marie pas par intérêt, mais par amour, on prend une femme parce qu'elle vous botte; qu'elle est gobante (La Petite lune, 1878-79, no 30, p. 3).

Ressources :  http://atilf.atilf.fr/tlf.htm

B. 15/02/2008 14:03

Si l'âme est matérielle et donc mortelle, peut-être devrions-nous tout simplement la laisser devenir poussière.

Arthémisia 15/02/2008 14:08

Pourquoi serait elle matérielle?

anonyme 15/02/2008 10:40

Ce n\\\'est pas fait pour être mangée une âme quand même!

Arthémisia 15/02/2008 13:47

Gober n'est pas manger.

juliette b 15/02/2008 10:04

Le noir est une belle couleur, celle que tu préfères je crois, accompagnée de l\\\'orange.Je crois moi que ton âme comme une flamme brûlera avec passion et nous éblouira....Mais nous avons le tempsO.

Arthémisia 15/02/2008 13:46

Une flamme très orange...Cette idée me plait bien.
Mais oui, toi comme moi nous avons le temps. Prenons le.
Je t'embrasse
A.

jjoruri 15/02/2008 08:02

C'est bizarre, juste hier j'ai écris: "L'âme est bleue-nuit"...

Arthémisia 15/02/2008 08:10

Je l'ai lu ce matin. Cela m'a interpellée.
Le bleu-nuit est cependant un noir coloré...
Et puis tu cibles moins ta "victime" que moi puisque tu ne  parles pas précisément de ton âme!