Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

592 - Nulle part

Publié le par Arthémisia

Une lecture récente....

 
Les anciens nommèrent Léthé le fleuve qui sépare et unit le royaume des morts et celui des vivants.
Ses eaux miséricordieuses donnent l’oubli  à qui les boit.
Les morts oublient les vivants.
 
Voici les premières lignes et le thème de Nulle Part, livre de Pierre MAUBE, qui a obtenu le prix Troubadours en 2006.
C’est un tout simple recueil de poèmes courts, voire très courts, dans lesquels les morts prennent la parole, ou plutôt font le silence, font silence, font l’expérience du silence, d’un silence.  
Le style est dépouillé, réduit à l’essentiel, au mot qui fait l’image, très souvent  végétale (Nous apprenons la patience des feuilles), à l’immobilité, à l’épaisseur du temps ( Avons-nous d’autre nom que celui de patience,..), développé très souvent en alexandrins.
La manière de Pierre MAUBE est époustouflante  de pureté, de simplicité, de pudeur aussi, pour dire  le départ, l'éloignement, avec une retenue qui frôle le mutisme. En virtuose, il sait garder l'essentiel...
Et même si la mort y rôde,  ce recueil n'est pas triste mais plutôt au combien apaisant,  un peu comme une chanson, de celles qu'on fredonne avant le départ, avant le sommeil. Car Pierre MAUBE page après page y construit un rapprochement, le rapprochement secret, magique et hors du temps des vivants et des morts.
 
A lire comme une retraite intérieure. Peut-être, pour essayer d’approcher une certaine tranquillité ?
 
Editions : Cahier de poésie verte – Collection Trobar.
ISBN n° 2-905422-38-6
 
Merci à Gentle13 et à Juliette. Ils savent pourquoi.
 
Illustration : Gustave DORE – Dante englouti dans le Léthé

Commenter cet article

Alex 27/02/2008 20:46

Oui, je suis sûr !
(Faut bien que je fasse des jalouses un peu de temps en temps :-p )
Ce qui ne m'empêche pas d'être en admiration devant cette oeuvre du père Gustave.
 

Arthémisia 27/02/2008 20:57

Je t'aime Alex!!!!!!!!!!!!!!!
(ben ça y est, tout le monde le sait!)
Bisous délirants.
Arthi

gentle13 25/02/2008 22:40

Bonsoir Arthé merci de ta visite sur le forum, ton message est bien passéBisousPaul

Arthémisia 26/02/2008 06:06

YES!
bises
Arthi

Bleuvirus 25/02/2008 22:39

Je trouve ma mémoire à ce sujet de plus en plus ou plutôt de moins en moins active! "avec le temps ... "tu connais la suite. Et je me fais une raison, cad que ceux d'avant ont "nourri" ceux que nous sommes, et ainsi de suite ... le cycle continu, accepter cela  et déjà une réalité!
Bises mortelles! clin d'oeil

Arthémisia 26/02/2008 06:05

Je crois qu'avant tout il est question d'amour et l'amour est déraisonnable. Notre activité mnémonique n'est certainement pas proportionnelle à cet amour. Seulement, il est des instants, des moments de notre vie qui ramènent à nous ceux ,comme tu le dis qui nous ont nourris, et submergent notre quotidien. Et ça, la mort, ça doit drôlement l'emmerder!
Bises vivantes
Arthi

Gerard 25/02/2008 16:43

Salut
 
La mort fait partie de la vie ...pourquoi la cacher ? question recurente , de laé vie et de son aboutissement , mais la fin visible n'est t'elle pas qu(un episode ? Bises
Gérard

Arthémisia 25/02/2008 17:09

A chacun sa vision des choses.
Je ne m'étendrai pas à développer mon point de vue et respecte celui des autres.
Ce livre si subtile fait réfléchir...
Bises
Arthi

Alex 25/02/2008 15:43

Elle est magnifique cette gravure !
Merci Arthi (Je t'aime toi, tu sais...? Oui, tu sais.)

Arthémisia 25/02/2008 17:06

Alex...chut.....un peu de discrétion...(sourire)
Es tu sur de ne pas aimer Gustave DORE  plus que moi?
That is the question?!!!!!!

Bleu virus 25/02/2008 13:11

La mort cette éternel repos ou il ne nous sera plus donné le possibilité de faire, dire, poursuivre ... ce qui est, de notre vie quand l'âme perd son support et ne peut plus grandir, se déployer... Mourrir de son vivant ... est à cela que nous invite?
Bises
 

Arthémisia 25/02/2008 17:03

Non, je n'invite personne à mourir mais plutôt à entretenir par la pensée des liens tenus qui nous retachent à ceux qui sont disparus.

gentle13 25/02/2008 12:21

Bonjour arthé merci pour ce hommage que tu nous rends. Ton blog est vraiment magnifique. Je te souhaite une excellente journée.AmicalementPaul

Arthémisia 25/02/2008 17:00

Sur ton blog je trouve mille tentations de lecture que mes loisirs ne me permettent pas de toutes combler : celle de Pierre MAUBE fut un  réel enchantement. Merci de me l'avoir fait connaître.
amitié
Arthi

orchis-mauve 25/02/2008 08:40

Comment dire mieux que toi calme et la profondeur de la pensée de Pierre MaubéBisesJ'informe Pierre Maubé de ton article

Arthémisia 25/02/2008 08:44

Tu en bredouilles, ma belle!
sourire et rire!
Arthi

orchis-mauve 25/02/2008 08:37

Je ne peux dire mieux que toi, l'impression de calme et de profondeur qui émane de ces lignesBisesJ'informe Pierre Maubé

Arthémisia 25/02/2008 08:42

J'ai mis longtemps avant de pouvoir toucher , oui toucher ce livre, simplement le prendre en mains tant le rapport à la mort est parfois diffcile.... mais j'en suis sortie transformée.
Merci Juliette. Pour ça et tant d'autres choses...
Je t'embrasse.
A.