Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #leurs poesies tag

1036 - Bois flotté*

Publié le par Arthémisia

Abandonne ton bois Au silence du rien qui bouge Absente-toi à l’étal de tes envies. Attends les équinoxes des trop-pleins Qui nourrissent les désirs. Naufragé à la vague qui pousse l’autre Pour mieux se voir mourir, Tu as touché terre Bois flotté. © Entité...

Lire la suite

969 - Une Fille...

Publié le par Arthémisia

Une fille est entrée dans ma maison Elle a laissé son parfum dans les plis de mes draps Ouvert la fenêtre aux deux saisons Elle a choisi un refuge d'hiver dans le creux de mes bras C'est chez moi qu'elle pénètre Quand elle vient faire l'amour Et c'est...

Lire la suite

962 - Allez par deux? ....

Publié le par Arthémisia

S'il n'en faut qu'une pour pleurer à ces mots, je suis celle-là.... "Voici mon bien-aimé qui vient ! Il escalade les montagnes, il franchit les collines, il accourt comme la gazelle, comme le petit d'une biche. Le voici qui se tient derrière notre mur...

Lire la suite

929 - Coeur n°6

Publié le par Arthémisia

Ah ce cœur Cœur inventé pour l'amour Cœur ivre à jamais Et contant ses mystères Comme des enfants joyeux Oui ce cœur « Qu'on entend, qu'on sent » Oui l'heure du « cher cœur » Le cœur qui attend L'amoureux Le cœur qui attend patiemment Assit sur son banc...

Lire la suite

926 - Promesse infidèle

Publié le par Madly

Vous m'aviez dit que le mal s'apaiserait En vous ayant pour guide. Infidèle, vous ne prévenez pas Quand soudain l'absence ronge. La nostalgie, la conscience aigue et les insomnies La douceur, la plaie qui se referme, Tous, sont vos serviteurs. Et quand...

Lire la suite

924 - Au Bois de Chaville

Publié le par Arthémisia

Ce jour-là au Bois d'Chaville y avait du muguet Si ma mémoire est docile c'était au mois d'mai Au mois d'mai dit le proverbe fais ce qu'il te plaît On s'est allongés sur l'herbe et c'est c'qu'on a fait Comm' nous étions sous les branches Bien dissimulés...

Lire la suite

922 - Suite du 920...?*

Publié le par Arthémisia

Sonnet Pour éviter l'ardeur du plus grand jour d'été, Catin dessus un lit dormait à demi nue; Dans un état si beau qu'elle eût même tenté L'humeur la plus pudique et la plus retenue. Sa jupe permettait de voir en liberté Ce petit lieu charmant qu'elle...

Lire la suite

861 - Emprise

Publié le par Arthémisia

La nuit berceau des vents de l'étrange, Remplit notre absence, Dans les lointains d'espérances, Conjugue les rêves de demain. Flux et reflux ourlent d'écume La vague de tes désirs Aspirés sous le ciel pourpre De la voluptueuse beauté De mille bouches...

Lire la suite

805 - L'Etoile a pleuré rose...

Publié le par Arthémisia

L'étoile a pleuré rose au cœur de tes oreilles, L'infini roulé blanc de ta nuque à tes reins La mer a perlé rousse à tes mammes vermeilles Et l'Homme saigné noir à ton flanc souverain. Arthur RIMBAUD Avec : Dominique FIGARELLA - Sans titre - chewing...

Lire la suite

749 - L'Oreiller

Publié le par Arthémisia

"La nuit où je pense à lui L'oreiller et moi nous causons Oreiller, vite, parle-moi L'amour me brûle..." Poème du folklore japonais, anonyme, sans date Avec : Amédéo Modigliani - Nu

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>