Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

796 - Grottes, nids et alcôves

Publié le par Arthémisia

 

La préhistoire de nos Amours se construit dans les grottes, les nids, les alcôves où nous protégeons nos dualités du nombre.

Copyright © Arthémisia - Nov 2008

Avec : Mario MERZ - Places with no street

Commenter cet article

anonyme 15/11/2008 11:06

"impose ta chance, serre ton bonheur.  va vers ton risque.
A te regarder, ils s'habitueront"
René Char

Arthémisia 15/11/2008 13:25



Me regarder?
Ils ne savent pas ce que c'est.



anonyme 15/11/2008 10:54

Il ne faut pas en vouloir au monde de nos propres occultations...

Arthémisia 15/11/2008 10:56



C'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute...
Je connais très bien, trop bien,  cette chanson.



anonyme 15/11/2008 10:36

Il y a en nous des exigences de dualités d'ordre et de nature  différentes...mais pas nécessairement incompatibles...

Arthémisia 15/11/2008 10:46



Il y a en nous tant de choses que le monde ne veut voir...



Clarinesse 15/11/2008 04:17

"Les alcôves où nous protégeons nos dualités du monde".Tout est dit. Je me tais et admire en silence.

Arthémisia 15/11/2008 08:43



Je crois que ce n'est pas admirable et encore moins admiré par ce monde.
Les dualités, les duos, les couples, ...sont toujours très suspects aux yeux des autres, ...peut- être  parce que très enviés, je ne sais?
La norme veut l'élargissement, le groupe, la famille, voir même encore la tribu ...et pourtant la base, le départ et la structure, me semble t-il, est bien dans un 2 solide, structurant et
durable, qui a donc nécessité de se protéger, et de garder sa force unitaire.



aliscan 12/11/2008 19:51

Je la reconnais... c'est la tente que j'ai essayé de monter il y a quelques années depuis je suis en location !

Arthémisia 12/11/2008 20:11



Rires!!!
Tu es le roi de la bricole?



juliette ou O. 12/11/2008 18:06

MAIS OUI! Quel que soit le lieu et l'époque on a toujours fait l'amour, avec les mêmes plaintes, les mêmes cris....

Arthémisia 12/11/2008 18:16



je l'espère....



bleu virus 11/11/2008 23:18

oui, rester en contact avec quelque chose d'intact, d'inchanger depuis les débuts de l'humanité. La même aspiration qui n'est pas une question mais plutôt une réponse.C'est une chose que j'entretiens.

Arthémisia 11/11/2008 23:20



Que nous devrions tous entretenir, à commencer dans nos rapports de couple.



bleu virus 11/11/2008 22:47

Consulté Merz, effectivement passionnant ... ! Un "abri cathédrale" de quoi chasser l'angoisse existentielle de l'homme "moderne".

Arthémisia 11/11/2008 22:58



Dans un retour aux sources...oui, c'est là que je crois qu'on peut convoquer l'universel, non?



catherine 11/11/2008 22:32

La préhistoire d'un amour...voilà un sujet sur lequel je me faisait justement réflexion ce matin...certaines âmes sont elles prédestinées à se rencontrer de toute éternité ou alors c'est ...le hazard et la nécéssité.je m'en pose des réfléxions philosphiques dès le matin , moi , non?....rireje t'embrasse Arthi

Arthémisia 11/11/2008 22:55



J'essaie moi, de ne plus me poser de question : j'ai envie de vivre.

" Ne vivez pour l'instant que vos questions. Peut être , simplement en les vivant, finirez-vous par entrer insensiblement, un jour, dans les réponses?"
Rainer Maria RILKE

Mes bises pour ta nuit, aussi Catherine
arthi



bleu virus 11/11/2008 22:02

L'habitat est un sujet passionnant, je suis assez feng shui à ce sujet, forme, disposition, pour ne parler que de la hutte, de la  yourte, et autre tente indienne. Aujourd'hui on parlera juste "d'atmosphère" en d'autres temps c'est le shéma de la place de l'homme dans l'univers qui y était inscrit. "Etre avec "dans le renforcement n'est peut être pas une préoccupation universelle. C'est un creuset riche d'intimité donc de "progression".

Arthémisia 11/11/2008 22:23



C'est quand l'intime, le duo ...progresse qu'il est encore plus magnifique. Mais l'architecture doit être solide, pour supporter l'atmosphère,
l'entretenir, la faire fructifier.



bleu virus 11/11/2008 19:51

la ligne pur de tel habitats laisse songeur ainsi que la qualité humaine des relations qui peuvent s'y dérouler;  une certaine idée de la liberté et de la...promiscuité!

Arthémisia 11/11/2008 20:00



Etre avec dans ce renforcement de l'intime, du duo, voilà le message. Enfin je lis actuellement ainsi les habitats de Merz; c'est  ma
nécessité qui je crois, doit être universelle, non?
bisous, Virus.



anonyme 11/11/2008 17:43

Ce n'est pas une construction mais une formations, unr concrétion à chaque fois étrange, mystérieuse,  unique....qui isole et protège (comme naturellement),de la horde.

Arthémisia 11/11/2008 17:50



une oeuvre d'Art....