Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1645 - Brèves de fin novembre 2012

Publié le par Arthémisia

« On apprend …l’amour – par une image qu’on garde… »
@ Emilie DICKINSON que cite Ren

Voir les commentaires

1644 - Sous un gros caillou bleu

Publié le par Arthémisia

 

OPPOSITE.JPG

 

 

On est sous un gros caillou bleu.

On croit qu’il est gros mais en fait il est bien plus que ça : il est énorme.

On croit qu’il est bleu mais en fait il n’est pas vraiment bleu, ou du moins il l’est en transparence. Une sorte d’aigue-marine un peu foncée, un saphir de qualité.

 

D’autres s’agitent à côté de nous. On se sent moins seul.

Mais pourquoi s’agitent-ils ? On l’ignore.

On n’est pas tous pareils : sous ce caillou, nous on n’a pas envie de bouger.

Il n’y a que si quelqu’un le soulève, que la lumière viendra, et qu’il faudra se montrer en espérant que la main qui nous aura découverts saura remettre très vite le caillou bleu en place : on n’a pas fini de dormir.

 

Arthémisia © oct. 2012

 

Avec : Robert RAUSCHENBERG Opposite

Voir les commentaires

1643 - Sur les Roses

Publié le par Arthémisia

http://media.paperblog.fr/i/533/5336279/fleurs-fanees-L-1sWVZa.jpeg

Les roses se sont fanées. Desséchés, racornis, leurs pétales, un par un, tombent sur la table du salon. Aujourd’hui il ne reste plus que cinq tiges dans l’eau, avec au bout une boursouflure de purgatoire, désagréable et laide.

Les feuilles elles aussi sont tombées. Plutôt par terre. Et à chaque fois qu’elle passe, ses pas en écrasent une ou deux, les réduisant en une charpie minuscule qui se répand sur le tapis.

L’eau, elle, s’est troublée et est devenue jaune. A sa surface a commencé à pousser une couche de poussière…ou de moisissure, qui s’est épaissie jour après jour.

Cela doit faire trois semaines que ce bouquet se délite.

Ce matin elle a tout jeté, a lavé le vase.

Elle va sortir acheter des fleurs.

C’est agréable un bouquet de fleurs sur la table du salon.

Arthémisia © nov. 2012

Avec : Fleurs fanées - FANTIN LATOUR

Voir les commentaires

1642 - As black as night....

Publié le par Arthémisia

 

 

 

Voir les commentaires

1641 - C'est bête...

Publié le par Arthémisia

 

http://arts-plastiques.ac-rouen.fr/grp/histoire_des_arts/Site/3e_1_files/droppedImage.jpg

 

 

 

 

C’est bête : j’ai des souvenirs.

Ton regard dans ma main et ma main sur ton ventre.

Nous avons joué comme on joue entre frères, quand on sait qu’à la fin il n’y aura ni vainqueur ni vaincu : nous ne jouions pas à la guerre.

Nous aurions pu même nous aimer. Mais c’était trop tard.

Et c’est bête : j’ai des souvenirs.

 

Ce matin, ma main est froide quand je la ramène contre ma joue.

L’autre entoure mon poignet ; je sens mon sang y battre.

Je remonte le drap. J’ai soudain la présence de mon souffle qui s’y frotte.

Dans mon ventre perce une petite douleur.

Je vis.

Avec des souvenirs.

 

© Arthémisia – nov.2012

Avec : Yves KLEIN  - Ci-gît l’espace ; 1960 

Eponge peinte, fleurs artificielles, feuilles d'or sur panneau
125 x 100 x 10 cm

Voir les commentaires

1640 - Miroir, envers et endroit

Publié le par Arthémisia

 

http://www.cineclubdecaen.com/peinture/peintres/velazquez/venusasonmiroir.jpg

 

...voilà le thème de la nouvelle proposition de Textoésies de Suzâme.

Voici ma réponse….

 

 

A la poursuite de la joie,

On crache sur le rétroviseur,

On l'essuie,

Puis on le retourne vers l'avant,

Histoire d'avoir le droit

De dévorer demain à pleines dents.

 

© Arthémisia – nov 2012

 

 

Avec : Vénus à son miroir – Diego VELASQUEZ

Huile sur toile 122.7 x 177 cm

National Gallery, Londres

Voir les commentaires