Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1685 - Rentrer chez moi

Publié le par Arthémisia

Je t’ai fait rentrer chez moi quand je n’ai plus eu de passé. Parce que je n’avais plus de passé. Je l’ai jeté à la poubelle récemment. Peut être un peu tard, j’en conviens. Je n’en ai gardé que quelques confettis, un rose et un bleu. Tout le reste est...

Lire la suite

1684 - Juste quelqu'un que j'ai connu

Publié le par Arthémisia

Lire la suite

1683 - Il a perdu le Paradis

Publié le par Arthémisia

Elle : ─ Tu as perdu le Paradis ?!!! Mais qu’en as-tu fait ? Ce n’est pas possible ! Quand t’en es-tu servi la dernière fois ? Réfléchis ! Rappelle-toi ! Non, ce n’est pas possible. On ne peut pas perdre le Paradis… Peut-être l’as-tu trop bien rangé ?...

Lire la suite

1682 - C'est

Publié le par Arthémisia

Au milieu du halo noir, c’est fascinant. C’est mystérieux. Juste un très léger souffle qui emporte le silence. Ça raconte plein de choses, la tête enfouie dans le matelas. C’est très clame. Presque dément. © Arthémisia – mai 2013 Avec : ALLORI Agnolo...

Lire la suite

1681 - Une main à laisser

Publié le par Arthémisia

Entre nous il n’y aura jamais : qu’une cuillère de confiture de mirabelle à lécher ; qu’une gousse de vanille à égrainer ; qu’une cigarette, une dernière cigarette à partager ; qu’une main à laisser, une main dans laquelle une feuille de vigne aura laissé...

Lire la suite

1680 - En Silence

Publié le par Arthémisia

Je vois un secret se rapprocher d’ici ¹. Il se cache dans la suie de tes yeux. Mais je ne le lâche pas. Il faut que je sache d’où tu viens. Et que je te le dise. En silence. ¹ - Paolo Conte Arthémisia © mai 2013 Avec : Peter Firth dans le film Equus de...

Lire la suite

1679 - Parle tout bas si c'est d'amour

Publié le par Arthémisia

Dans Arles, où sont les Alyscamps Quand l'ombre est rouge, sous les roses, Et clair le temps, Prends garde à la douceur des choses, Lorsque tu sens battre sans cause Ton coeur trop lourd, Et que se taisent les colombes: Parle tout bas si c'est d'amour,...

Lire la suite

1678 - Baiser

Publié le par Arthémisia

Lire la suite

1677 - Banian *

Publié le par Arthémisia

Qu’il est doux de glisser là entre tes racines De poursuivre cette force qui plonge dans ton ventre D’en caresser les sources au détour de tes nœuds De laisser tes naissances, tes origines, ton monde empulper mon chemin D’accueillir le présage des ensorcellements...

Lire la suite

1676 - Pecorino e limoncello

Publié le par Arthémisia

Les derniers grains du pecorino attendent silencieusement. Du verre renversé irradie l’auréole verte d’un fond de limoncello. Sur le tapis, gît, le ventre en l’air, la tortue en peluche. Tes larmes ne coulent plus. Seul compte l’horizon. Copyright © Arthémisia...

Lire la suite

1 2 > >>