Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

722 - Brèves de fin Juillet 2008

Publié le par Arthémisia

Deux billet aujourd'hui ...celui là passe après l'anniversaire de Juliette...mais pas loin derrière car mes amis...vous êtes aussi cela... "Faire l'amour s'est comme si tu décidais de te jeter dans la mort tout en sachant que tu resteras vivante." @ B....

Lire la suite

721 - A Parme

Publié le par Arthémisia

A Parme, Je m'en souviens, c'est là que tu m'as dis oui, Et toute la terre s'est meublée du charme Des gouttes de pluie, Comme des larmes, Et de ma main dans tes cheveux, enfouies. Copyright © Arthémisia - Juillet 2008 Pour Juliette * de Papier libre...

Lire la suite

720 - Départ pour l'autre monde

Publié le par Arthémisia

Quand il faudra partir, partir vers l'autre monde, Que nos chemins se défroisseront, Plus droits que la ligne, Plus sûrs et plus clairs que les lumières des villes Plus parfumés que les plus subtiles fleurs du jardin Et humides que les sources des lits,...

Lire la suite

719 - Déploiement

Publié le par Arthémisia

J'ai dormi dans ta nuit Dans ta nuit bleue marine, Les mains en éclaireurs De mon âme isolée. Elles m'ont parlé de tout, de rien, De toi aussi, surtout, imagine ! Je n'avais même plus peur. Tu étais là Dans l'Amour grand ouvert De ton absence. Parti,...

Lire la suite

718 - Des Espoirs

Publié le par Arthémisia

« Parfois, Justement parce que l'on n'attend plus rien... Tout arrive... » @ Maxime « Ne vivez pour l'instant que vos questions. Peut-être, simplement en les vivant, finirez-vous par entrer insensiblement, un jour, dans les réponses. » Rainer Maria RILKE...

Lire la suite

717 - MP3 aléatoire pour trouver le sommeil...

Publié le par Arthémisia

Des Fusils et des roses m'ont dit de ne pas pleurer ce soir : Dans le lit de Calogéro il y a de la place pour deux. La bombe humaine du Téléphone n'explosera pas. Tom Waits boit le vin d'un nouvel ami . Et Trio me serre dans ses bras. Je ne peux croire...

Lire la suite

716 - L'Aile de marée

Publié le par Arthémisia

La rémanence de ton dernier mot s'étalait comme un corps sur la table de bois. Ta bouche déployait son parfum sombre, en rouleaux bruns. De Cuba. Elle a baissé les yeux, deux virgules de velours accrochées dans la rose de ses joues. Son visage replié...

Lire la suite

715 - Lisière

Publié le par Arthémisia

Lisière. Vacillement entre ici et là-bas, frontière de nous même. Tu m'attends. Lisière. Je tremble en m'approchant. Mais je suis là pourtant. Je m'avance dévêtue des vertus trop présentes, trop utiles, et trop mates, mais emmaillotée de l'éclat doux...

Lire la suite

714 - Joyaux

Publié le par Arthémisia

Crois les oiseaux. Ceux qui reviennent du lac, et qui rapportent sous leurs ailes ces joyaux d'émeraude et de saphir que les yeux négligents laissent tomber dans le silence licencieux de la nuit. Le lac en est rempli. Regarde le. Il étanchera ta soif....

Lire la suite

713 - Plume

Publié le par Arthémisia

Je n'avais jamais lu Henri MICHAUX. Je ne connaissais que son travail de peintre. Je viens de terminer Plume précédé de Lointain intérieur. (NRF- Poésie/Gallimard) De courts textes (qu'on ne peut appeler nouvelles), des poèmes, des pièces de théâtre en...

Lire la suite

1 2 3 > >>