Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1504 - Brèves de fin août

Publié le par Arthémisia

C'est la fin de l'été...des vacances...d'Août. Des peurs ?... " Il est de très beaux pays que je ne visiterai jamais..." © Monik "Ecrire pour être plus qu'un atome..." © Suzâme

Lire la suite

1503 - Big Sur – Sea … la mer à grands fracas.

Publié le par Arthémisia

Une de mes lectures d'été.. Beatnik désenchanté, Jack KEROUAC , à peine caché sous les traits de son héros alcoolique et drogué Jack DULUOZ, fait une tentative de ressourcement dans une cabane solitaire que lui prête un ami sur la plage de Big Sur en...

Lire la suite

1502 - Le Geai

Publié le par Arthémisia

La mer avait été douce, qui chuchotait là. Etait-ce la mer, ou ta main? Etait-ce le vent, page de pulpe salée ? Elle s’était couchée presque sur le ventre, ramenant une jambe par-dessus la masse enroulée de la couette. Elle se refusait à ouvrir les yeux....

Lire la suite

1501 - Le Nescafé ®

Publié le par Arthémisia

Vous m’aviez dit « on se verra pendant les vacances »… « je t’appellerai, on ira prendre un café ensemble ». Vous n’avez pas appelé. Tant pis. Nous nous reverrons la semaine prochaine. Je pense que nous n’aurons rien à nous dire. Pendant dix mois. J’ai...

Lire la suite

1500 - Le Temps retrouvé¹

Publié le par Arthémisia

Regarde ! Regarde la fleur blanche. Son âme d’or survivra aux yeux de gelée mauve, aux têtes de poissons éteints avant que de mourir, aux bouches qui, imperméables aux histoires du dessous, ne citent que les idées coureuses. Son âme d’or survivra aux...

Lire la suite

1499 - Thank you, Maman!

Publié le par Arthémisia

Je ne sais pas mentir. Ma parole doit être une tuerie? Tu la refuses. Non, par son sens mais par son être même : elle est. Tu lui préférerais le silence. Mon histoire ne doit pas être la tienne. Elle te montre trop. Comment puis-je gérer cela ? Il va...

Lire la suite

1498 - A l'origine

Publié le par Arthémisia

Réentendue dimanche matin dans cette version sur France Inter. La version CD est beaucoup plus ...édulcorée. "...à l'origine on n'était pas des otages..." En prévision du billet de demain...si j'arrive à le publier.

Lire la suite

1497 - Nous peignons

Publié le par Arthémisia

Il nous faut être dans les images, dans l’image. L’image n’est autre qu’une forme de possession, d’un présent, d’une présence, celle de l’acteur de la peinture, de son producteur, la portion encrée dans un fantasme devenu écran, le plan réservé de l’artiste,...

Lire la suite

1496 - So poudrage. (Hommage à William Seward BURROUGHS)

Publié le par Arthémisia

Ici le ciel est aussi fin que du papier ¹. Aux acides la nuit a caillé, floculant en écailles autour du lit cendré. Les pieds posés se grisent doucement. Poudrage. C’est Là-Haut qu’il faut regarder. © Arthémisia - 08/2011 ¹ William BURROUGHS – in Les...

Lire la suite

1495 - L'Acte

Publié le par Arthémisia

Comme suite à un échange avec Nina PADILHA sur le billet d'hier J'écris n'importe quoi, toi, moi. Pour tuer ma voix. Car il ne faut pas illustrer ; il faut montrer. Je suis dans l’acte d’écrire et non dans l’idée d’écrire : c’est là que commence l’écriture....

Lire la suite

1 2 > >>