Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

116 - Les Biens aimés

Publié le par Arthémisia

- Comme le lis entre les chardons, telle ma bien aimée entre les jeunes femmes -Comme le pommier parmi les arbres d'un verger, ainsi mon bien aimé parmi les jeunes hommes. A son ombre désirée je me suis assise, et son fruit est doux à mon palais. Il m'a...

Lire la suite

115 - L'Origine de la Beauté

Publié le par Arthémisia

« Il n'est pas à la beauté d'autre origine que la blessure, singulière, différente pour chacun, cachée ou visible, que tout homme garde en soi, qu'il préserve et où il se retire quand il veut quitter le monde pour une solitude temporaire mais profonde....

Lire la suite

114 - Mes Infidélités

Publié le par Arthémisia

Je sais…vous y survivrez. Je vais vous faire quelques infidélités, aller me balader encore plus Sud et peut-être dans le grand Nord, et être moins disponible pour venir à votre rencontre quasi quotidiennement comme je le fais depuis l’ouverture de ce...

Lire la suite

113 - Patriotisme*

Publié le par Arthémisia

J’aime la guerre. Celle que tu lances contre mon pays sage lorsque tu l’envahis. J’aime quand tu pars à l’attaque de mes murailles, que tu frappes bélier aux portes dentelées de ma forteresse hispano-mauresque. J’aime cette arquebuse, cette épée, cette...

Lire la suite

112 - Pour Toi mon Amour

Publié le par Arthémisia

Je suis allé au marché aux oiseaux Et j'ai acheté des oiseaux Pour toi Mon amour Je suis allé au marché aux fleurs Et j'ai acheté des fleurs Pour toi Mon amour Je suis allé au marché à la ferraille Et j'ai acheté des chaînes De lourdes chaînes Pour toi...

Lire la suite

111 - La Dormeuse

Publié le par Arthémisia

Figure de femme, sur son sommeil fermée, on dirait qu'elle goûte quelque bruit à nul autre pareil qui la remplit toute. De son corps sonore qui dort elle tire la jouissance d'être un murmure encor sous le regard du silence. Rainer Maria RILKE Avec : Gustav...

Lire la suite

110 - Le Petit pan de mur jaune (Oui, oui il s'agit bien d'un hommage à Jan VERMEER Van Delft et à Marcel PROUST...)*

Publié le par Arthémisia

Petit pan de mur jaune avec un auvent, petit pan de mur jaune. Nous nous y retrouverons. Nous nous y retrouverons, en plein midi, sous le soleil plombé, atroce et insolent. Nous nous y retrouverons, liquéfiés, suintant, exsudant tous nos muscs, nos ambres,...

Lire la suite

109 - ♥ Narcissisme ♥

Publié le par Arthémisia

Mon cœur saigne sur ce roc creux et vide que je ne peux contourner. Trop fatiguée. Mon âme se flétrie sous le soleil ardent de ce désert torride où habite le néant. Personne à apprivoiser. Mon corps se négative dans l’océan putréfié des absences de caresses....

Lire la suite

108 - Deuxième degré

Publié le par Arthémisia

La pièce s’emplissait de l’humus iodé émanant des chairs roses,purpurines, étalées et luisantes, des lèvres majestiques toujours animales et déjà nourriture. Le désir mijotait posé sur la grille verte, laurentique attribut, percée d’effluves herbacées,...

Lire la suite

107 - Pleurer

Publié le par Arthémisia

Pleurer de n’avoir d’autres bouches que sa peur. Pleurer de n’avoir d’autres aventures que les heures. Pleurer de n’avoir d’autres lits que ses livres. Pleurer de n’avoir d’autres couleurs que celles d’hier. Pleurer de n’avoir d’autres rêves que d’impossible....

Lire la suite

1 2 > >>