Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1732 - Je te tuerai

Publié le par Arthémisia

1732 - Je te tuerai

Tu es venu.

Je ne t’attendais pas.

J’attendais quelqu’un mais sûrement pas toi. Faut-il attendre quelqu’un ? Aujourd’hui, je me le demande. C’est peut-être laisser la porte ouverte à n’importe qui, au premier courant d’air, au premier pique assiette. A l’incongru, au nuisible.

Dans les premiers temps, je ne t’avais même pas vu. Ni entendu. Tu étais discret, calme. Tu ne faisais pas de vague, pas de bruit, comme un grain de poussière négligemment posé là parmi bien d’autres, presque sage.

Pourtant tu n’es pas comme les autres.

Tu t’es pelotonné dans ce lieu accueillant, dans cette petite fente douce et chaude, dans ce nid qui ne t’appartenait pas. Tu y as pris tes aises, tu t’es nourri de moi, de ce que tu trouvais, le meilleur de ma chair.

Alors, tu as sorti tes muscles et tout bousculé, tout cassé. Mes parfums, mes Sauternes, mon basilic, les embruns de mon homme, les fleurs de sa peau, les mémoires de son ventre…tout a disparu.

Fort, tu es devenu fort. Tu veux la meilleure place, celle du milieu, devant les yeux, devant les mains, devant l’élan et la caresse, celle qui motivera tout et tous, celle qui ne donne aucun choix, celle du mal.

Tu ne l’auras pas !

Le 19, je te tuerai.

Copyright Arthémisia © 10 novembre 2014

Avec : Marianne STOKES – La Jeune fille et la mort

Huile sur toile - 95 x 135 cm
Musée d'Orsay

Commenter cet article

Nath 30/12/2014 22:28

Enfin............je veux dire que dans ces jours à venir, je te souhaite quelque part, en lieux bleus, des moments, instants de douceur........je t'embrasse

Arthémisia 31/12/2014 06:18

Ma famille, mes amis m'entourent de leur présence et/ou de leurs pensées. Mes relations virtuelles aussi me font du bien ...comme d'ailleurs elles en ont toujours fait : merci de ta présence et de la Beauté que tu distilles : cela aussi est réconfortant.
Avec mes bises...+++
Arthi

Nath 30/12/2014 22:25

Très fort texte......endroit que je retrouve toujours avec ce même plaisir.......;
Arthi, que cette année à venir te soit douce..
Nath

Arthémisia 31/12/2014 06:14

Merci pour ces souhaits Nath.
J'irai voir ton lieu quand je serai un peu plus en forme. Pour le moment, même si le plus dur est derrière moi, je vivote encore un peu...mais je m'accroche.
Mon Dieu ce que 2014 fut une sale année : 2015 ne pourra jamais être pire!
Le meilleur pour toi, Nath et surtout, surtout la santé. C'est banal de le dire mais je prends conscience en passant moi-même par de très durs moments, combien être en bonne forme a d'importance.
Arthi

Désirée 12/11/2014 09:35

J'ai peur de comprendre...oui bats-toi. Mais sache que ne peuvent entrer en empathie avec toi que ceux qui sont passés malgré eux, par ce chemin-là. Moi je l'avais surnommé "la Bête" et je l'ai mise à terre. J'espère qu'elle y restera...

Je t'embrasse et t'accompagne, même d'ici

Arthémisia 12/11/2014 19:07

La bête ne mérite pas de majuscule et pourtant je la visualise comme un alien géant. Et je ne suis pas Sigourney Weaver.
Mais je vais tâcher de l'imiter.
Merci de tes pensées, Désirée.
Bises.

Cédric 11/11/2014 11:36

Tu n'as besoin de tuer personne, l'amour est à l'intérieur. :-)

Je te souhaite une excellente journée pleine d'amour ! :-)

Cédric 13/11/2014 10:25

Oui. :-)

Et parfois on ne peut s'empêcher d'aller contre les évidences... :-)

Arthémisia 13/11/2014 10:03

Ceci est une évidence!

Cédric 13/11/2014 09:33

Tant que tu hais, tu n'es pas en train d'aimer.

L'amour ne passe pas par la haine.

Arthémisia 12/11/2014 19:04

J'ai le besoin d'y croire!

Cédric 12/11/2014 09:44

Quoi que tu vives, je suis de tout coeur avec toi. :-)

Et je t'aime ! :-)

Arthémisia 11/11/2014 16:34

C'est bien pour cela que je ne me laisse pas faire!

Cedric 11/11/2014 16:29

Alors aime la vie. :-)

Arthémisia 11/11/2014 12:42

Impossible d'aimer ce qui me prend la vie.

Cédric 11/11/2014 12:09

Non, il ne faut pas tuer, il suffit d'aimer.

"croire en l'amour" n'est pas aimer.

Aimer, c'est tout de suite, pas "demain".

Ne cherche pas à tuer, aime. :-)

Je t'aime. :-)

Arthémisia 11/11/2014 11:48

Oh si! Il faut tuer, occire, anéantir, réduire à l'état de mauvais souvenir. C'est une nécessité de vie justement pour continuer de croire en l'amour.
Quant à la belle journée, on verra ça plus tard...

rechab 11/11/2014 11:19

- déjà connaître son adversaire, qui était tapi dans l'ombre ...
Sois forte !

bises émues

Ren

Arthémisia 11/11/2014 11:44

Merci de tes encouragements. Mes amis me sont précieux encore plus que d'habitude. Et tu en fais bien sûr partie. Ils me gorgent de courage.
Je t'embrasse.

rien 10/11/2014 16:47

radical ! On me reproche parfois de ne pas laisser de place à l'inconnu, en lisant ça je ne regrette pas, tant pis ;-)

Arthémisia 10/11/2014 16:49

Il y a des cas où il n'y a pas le choix : en l'occurence ici c'est lui ou moi!