Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1826 - Au Jardin étoilé

Publié le par Arthémisia

1826 - Au Jardin étoilé

Oui ! Encore tu fondras dans l’osmose fractale,

Repartant en arrière, en arrière, en avant,

Dépassant le mousseux, le fanal, le Graal,

Bousculant lentement l’habitacle dormant.

 

Dans le sucre lacté de ces heures indolentes,

Tes idoles fluides liquideront ton passif

En brasses embrassées de gâteries riantes

Traces émues d’un paysage à vif.

 

Au jardin étoilé tu glisseras suave

Le silence efficace de ta caresse raide

Et porteras aimant l’abandon de ta Muse

Là où plus rien que toi ne peut lui servir d’aide.

Arthémisia © oct 2016

Avec : La Nuit étoilée – Vincent Van Gogh – MOma – New York

Commenter cet article

rien 05/11/2016 18:51

le jardin étoilé sujet à l'évasion, la contemplation parfois la nostalgie chez moi, en ce moment avec ces nuages et cette pluie il me manque.

Arthémisia 05/11/2016 20:17

...hum...hum...Les étoiles du corps peuvent "aimablement" remplacer celles du ciel....