Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1513 - Le Macaron de nuit

Publié le par Arthémisia

 

http://s2.e-monsite.com/2010/05/29/92841155photo-recette-macarons-au-chocolat-a-jpg.jpg

 

Au milieu de l’humidité ce fut la pluie.

Au milieu de l’humidité ce fut la nuit. Encore trop lourde, trop chaude, trop ronde, et envahie d’insectes.

Cette nuit-là possédait un ventre de macaron, tout mou au milieu. C’est à la mode mais c’est écoeurant. C’est du chocolat au lait, à la crème, au beurre, au sucre, ...du chocolat comme je n’aime pas. Du chocolat de mémés, de salons de thé, du chocolat de nausée.

En substance, de quoi douter.

 

© Arthémisia – 09/2011

 

Avec : photo volée sur le net.

Commenter cet article

Nina Padilha 20/09/2011 13:54



Chocolat noir, café noir...
Houlala ! Idées noires, tout ça !



Arthémisia 20/09/2011 14:02



Simplement je déteste le sucre; Je n'arrive pas à en  avaler un morceau sans avoir un haut le coeur.


Pour moi le chocolat et le café, qui sont des matières nobles, des aliments nobles, se suffisent à eux-mêmes et  se consomment "bruts", sans adjuvant qui en dénaturent le
parfum.


Ce ne sont pas systématiquement des porteurs d'idées noires ; une de mes amies par exemple se goinfre de marshmallows bien roses et bien chimiques (!) quand elle n'a pas le
moral.


Au contraire, je pense que le noir laisse largement la place à toutes les autres couleurs, les portent et les fait chanter : ce serait presque une couleur de liberté si la symbolique
judéochrétienne n'en avait pas fait celle du deuil.


 


Et puis la tasse de mon café du moment est ...orange!


 



Veronica 20/09/2011 10:38



Oublions le chocolat de mémé, le chocolat de nausée ...


Il m'amuserait de goûter à un chocolat de foi ... deux fois s'il est fin, deux foi s'il est divin et ne m'écoeure pas mais m'ouvre l'esprit et m'agrandit le coeur, de jour comme de nuit ...


Un baiser au chaud Colas, peut-être ?



it 20/09/2011 13:55



ah! ah! ah!


Ton commentaire me rappelle les messes improvisées avec mes soeurs et les hosties en carrés de chocolat : des orgies!


Je ne sais si cela m'a aggrandi le coeur mais qu'est ce qu'on s'amusait!


Je prends ton baiser et laisse  Colas à la porte : pas d'intru entre nous. La foi se consomme en duo.


Rires et ...bises


A.


 



lutin 20/09/2011 10:09



je m'emballe dans les "l"  ,"sensuel"



Arthémisia 20/09/2011 13:51



C'est une envolée!



lutin 20/09/2011 10:08



celui à la pistache est plus subtile je dirais même plus sensuelle en bouche



Arthémisia 20/09/2011 13:50



Très souvent trop chimique.


Non, vraiment, le macaron que je tolère est...au café!Et pour la sensualité rappelons nous Gainsbourg.



Lucien 20/09/2011 09:43



La vérité du chocolat comme inaccessible !



Arthémisia 20/09/2011 13:49



Elle n'est  pas dans ce qu'on lui ajoute. C'est nue qu'elle sort du puits!



Nina Padilha 20/09/2011 08:30



J'aime le chocolat mais pas en macarons...
Bonne journée !



Arthémisia 20/09/2011 13:48



C'est une mode. On va revenir au noir, bien noir, sur le café, bien noir aussi!


Tiens ça me donne une idée.


Tu m'accompagnes?