Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1626 - Epluchage

Publié le par Arthémisia

 

http://www.modigliani-foundation.org/Portrait-of-Madame-Survage.jpg



Puisqu’ils ont accumulé trop de peurs, de douleurs, de saleté, il faudra probablement éplucher nos yeux, prendre le couteau le plus affûté et éliminer cette peau fine qui les fait tant souffrir, les pique, les torture jusque dans leur sommeil.

Il faudra prendre bien soin d’enfermer les morceaux retirés dans des contenants hermétiques, inviolables, dans lesquels ils ne pourront germer. Juste s’asphyxier. J’ignore où nous pourrons les stocker. En orbite peut-être, histoire de filer la métaphore.

Il faudra alors nourrir ces yeux nus tels nourrissons au sortir de leur mère, les nourrir de ce qu’ils ne pouvaient plus voir, ce qu’ils avaient perdu, ce qui renforcera leurs cristaux de lumière pour les faire briller comme des pierres précieuses, ce qui emporte les mondes au-delà des écorces brûlées, des terres desséchées et des armes brisées.  

Peut-être d’un brin d’herbe, d’une coquille nacrée, d’un mot écrit dans l’air, d’une caresse qui dure, ou de chairs accouplées ?

De Beau?


 

© Arthémisia – mai 2012

 

 

Avec : Portrait de Madame Survage – Amedeo MODIGLIANI

Commenter cet article

tilk 24/07/2012 00:42


tes mots me manquent


besos


tilk

Arthémisia 24/07/2012 21:42



A moi aussi les mots manquent.


 


Je t'embrasse.


Arthi



ganja 10/05/2012 22:43


oui, il faudra.

Arthémisia 10/05/2012 22:51



J'aurai presque pu parler au présent : il faut voter pour les jardins...



Lucien 09/05/2012 07:42


Le Beau est un absolu, le Beau c'est la fusion du beau et du laid comme la Mort est la Vie éternelle. Le Beau est un autre nom de Dieu. Ici bas, pour vivre il faut chasser la mort, pour trouver
quelque chose beau, chasser le laid ... Sur une autre planète ...

Arthémisia 09/05/2012 22:09



J'aime que quelqu'un (toi!) ose écrire que le Beau est un autre nom de Dieu.


Les croyances sont tellement devenues taboues...Les avouer, honteux..


Merci.


 


Et pour chasser la mort avec du Beau voilà une merveille presque extraterrestre :


http://youtu.be/yYWpfNi9h4c



tilk 08/05/2012 23:00


c'est ce genre de texte qui me fait rester dans les blogs...c'est ces moments... beaux ...qui me font ouvrir mon ordi....


besos y gracias


tilk

Arthémisia 08/05/2012 23:24



Et le matin, puisque je parle des yeux, ils ne sont plus en face des trous!!!


Good night Tilk!


Arthi



Max 08/05/2012 16:47


...sans voix, je m'y reprends à cent fois pour écrire. Sûrement le plus beau post lu depuis des lustres sur les centaines de blogues que je parcours. Arthi est une exquise extraterrestre de la
plume et du pinceau, je reste coi, sans voix oui ! Le beau passe, la laideur trépasse avec notre amie...

Arthémisia 08/05/2012 18:25



Bonjour Max et merci de ton passage et de tes gentillesses.


Tes propos corroborent mes pensées, mon ressenti : d'une autre planète je dois être tant ce monde me déroute et même trop souvent  m'écoeure.


Heureusement, les amis, trop rares, et trop rarement, installent du Beau.


Je t'embrasse fort.


A.



Ren 08/05/2012 16:40


« les nourrir de ce qu’ils ne pouvaient plus voir, ce qu’ils avaient perdu, ce qui renforcera leurs cristaux de lumière pour les faire
briller comme des pierres précieuses, ce qui emporte les mondes au-delà des écorces brûlées, des terres desséchées et des armes brisées ».
 


 Ainsi, si la tortue emporte  avec elle tout ce quia été précieux, et
qu'elle puisse  préserver  sa mémoire  du monde...   ( justement je viens  de trouver ceci):


 


--


Il y eut un jour un orage
Ce fut quand je fis le voeu
d'être une tortue.
Mais entendons-nous, sur terre !
Celle qui porte une tente dure
sur son dos
Je voudrais tout rentrer à l'intérieur
bien au sec.
Voici qu'arrivent les vagues
qui me secouent
et j'ai le mal de mer.
Je voulais être la tortue qui mange les bourgeons et les fleurs et les baies.
Il faut que je souhaite les choses avec précision !
Il en sera ainsi
dorénavent


Partition rouge, poèmes et chants des Indiens d'Amérique du Nord
traduction Jacques Roubaud et Florence Delay 


 

Arthémisia 08/05/2012 17:26



Ren, tu sais trouver les mots qu'il faut.


Merci de tout mon ♥ !


Je t'embrasse fort.


A.



Liliane 08/05/2012 12:15


Parfois, lorsque l'on va au fond des choses, le beau peu devenir très laid aussi...

Arthémisia 08/05/2012 14:09



Classique : c'est qu'on s'était laissé illusionner !



la vieille dame indigne 07/05/2012 10:42


Mes yeux sont cuits, je t'embrasse .. à tâtons ..

Arthémisia 07/05/2012 11:13



Au repos, dans leur nuit, ils se soignent.


Baisers
A.



Liliane 07/05/2012 10:42


Il faut parfois savoir faire le vide pour continuer sa route...
Jolie métaphore...

Arthémisia 07/05/2012 11:12



Chasser le laid...



lutin 07/05/2012 10:30


j'ai pensé à mon enfance et à la germination des haricots blancs dans du coton humide :-)

Arthémisia 07/05/2012 11:12



On est toujours du pays de son enfance...


 


http://corpsetame.over-blog.com/article-1619-graines-de-folie-103054800.html



Suzâme 07/05/2012 02:09


A l'instant propice de ma première lecture, 2 h du matin, tes mots m'ont "épluché" les yeux et les ont agrandis. bisous. Suzâme

Arthémisia 07/05/2012 09:08



Attention : Prends garde à la douceur des choses.


Bises


A.



Cédric 06/05/2012 22:22


Pas de danger, c'est un thermomètre à cristaux liquides...de lumière.

Arthémisia 06/05/2012 22:46



Ouf!



Cédric 06/05/2012 16:36


oups...j'ai cassé le "thermomètre"...désolé...

Arthémisia 06/05/2012 22:17



Attention ! Le mercure c'est très toxique!



Cédric 06/05/2012 16:34


Or les yeux ne sont que sondes,


Vouloir agir sur eux, c'est comme vouloir agir sur les termomèthres quand il fait trop chaud, ou trop froid...

Arthémisia 06/05/2012 22:46



Les yeux sont surtout des récepteurs qui sont terriblement agressés, griffés, blessés.


Je crois qu'un petit "nettoyage" est absolument nécessaire de temps en temps, histoire de pouvoir garder un regard positif sur le monde.



Lucien 06/05/2012 12:00


Des chairs accouplées, illusion de la fusion, le retour à l'Absolu, à l'Un,
au Beau.

Arthémisia 06/05/2012 12:35



Illusion rassurante et si nécessaire.