Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1369 - Se Confondre avec les nuages

Publié le par Arthémisia

 




Mes élèves de CAP en ce moment construisent des récipients à partir de ballons de baudruche gonflés recouverts de nombreuses couches de papier journal collées avec beaucoup de colle à papier peint. En séchant ce papier collé forme une coquille solide qu’il est facile de couper pour en récupérer des hémisphères (à peindre par exemple)

Evidemment à la fin du travail le ballon qui servait à l’origine de support à l’ouvrage n’a plus d’intérêt. Il se confond avec les nuages.

 

 

Comme certains hommes qu’il faut qualifier de :

-        Dégonflés ?

-        Modestes ?

-        Fuyants ?

-        Trouillards ?

-        Lâches ?

-        Généreux ?

-        J’m’en foutistes ?

-        Désintéressés ?

-        Blasés ?

-        Saints ?

-        Sauveurs ?

 

…rayez les mentions inutiles…ou bien rajoutez votre appréciation personnelle…

 

Copyright © Arthémisia – 02/11

 

Commenter cet article

juliette b 13/02/2011 19:03



il y a de tout parmi les hommes, hélas actuellement je dirais plutôt dégonflés, trouillards, indifférents...


Mais c'est mon "point de vie"


 


Merci pour la chanteuse, j'aime sa vois et sa chanson


Bises



Arthémisia 13/02/2011 20:55



Tu es un peu comme moi; espérons que ce n'est qu'un point de vie...Très belle expression.


Bisous


Arthi


PS : pour Nena, ce n'est pas tout jeune mais un très chouette souvenir d'ado.



daniel 09/02/2011 21:42



ben justement ... je pensais à toi le week end dernier !


déménagement pour la famille (c'est la saison on dirait!) et là deux bons gros beaufs avec canettes de bière (je n'ai rien contre la bière mais là ...quand même !) et des répliques de TF1 ... ma
compagne a faillit les "tuer " .... on en parlé pendant deux jours ... pour évacuer ....


nous n'avons pas fait tout ce chemin entre les hommes et les femmes pour nous retrouver là .... c'est un travail de tous les jours ...


je comprends ta colère même si je ne suis pas le meilleur des hommes ...


 



Arthémisia 09/02/2011 22:30



Je ne suis pas la meilleure des femmes. Je suis juste épuisée de vivre dans l'attente de quelque chose que je n'aurai jamais.


Besoin du courage aussi pour tous les jours à venir, ceux des cartons, ceux du déménagement, ceux de la paperasse à régler et surtout ceux de la haine et de
la rancoeur qui s'installent. Je ne suis pas en colère; je suis écoeurée.


 


Profite de ton bonheur, Dan....



Briesing 09/02/2011 17:13



La vie t'a prouvé une fois, dis-tu, qu'il existait d'autres hommes, elle me l'a prouvé aussi une fois après de nombreuse rencontres décevantes : l'espoir est donc permis, ILS EXISTENT !



Arthémisia 09/02/2011 18:58



Ca doit quand même être des "raretés"!!!!!



bleu virus 08/02/2011 22:33



 ...ca ira !!! ; Partager, via internet, ta grande aventure est une chose à laquelle je ne m'attendais pas; il y
a eu les exposés, les bilans, les remises en question et puis maintenant tu es dans le concret. je trouvais à un moment un peu indiscret que de suivre tes tourments. C'st toujours un peu indécent
que de pouvoir "spéculer" sur la vie des autres. Surtout lorsque l'on ne connait ni leur voix, ni leur tête ni leur adresse. Je m'y suis fait en qlques sorte! Peut être auras tu l'occasion de me
voir à Toulon un de ces jours si des loisirs de vacances me ramène auprés des célèbres calanques ! 


cet appart il est à ta mesure ???


 



Arthémisia 08/02/2011 22:41



Trop petit sûrement ! Mais je ne  suis pas prétentieuse : c'est juste que j'ai tendance à l'expansion !


 



bleu virus 08/02/2011 21:31



La polémique n'est pas ma passion première. Je prends tes écrits pour ce qu'ils sont le résumé de ton expèrience. Comme les miens traduisent la mienne cad la fragilisation de mon aspect
masculin (que j'essaie maintenant de restaurer).  Découvrir sa propre sensibilité et l'autoriser à s'épanouir alors que des siècle de patriarcat et de tyranie comme tu le dit assez
justement,nous empeche aussi à nous les fils de ... de vivre peinement nos deux potentialités, n'est pas si evident. Tu es une femme blessée et tu t'exprimes en tant que telle. je suis aussi dans
cette situation; pas dans le fait d'être bafoué par la tyranie de ma compagne mais plutôt bafoué par les conséquences de l'héritage que nous ont laissé nos parents. Enfin leur part d'ombre. Si tu
accedes à cette thématique et plutôt qu'abonder dans la sempiternelle guerre des sexes !!! je prefererai que nous ayons pour base de discussion homme Lunaire, Femme Solaire, ce qui fait reference
à l'ouvrage de Paul salomon qui a bien exploré et défriché pour d'autres: la sainte folie du couple !


Mais si tu as encore besoin de te défouler vas-y !!! tes paroles ne seront pas acceuilli par quelqu'un qui prétend tout savoir mais juste quelqu'un qui sait pertinement que l'écoute des
sentiments, l'emphatie, et  la juste distance peuvent encore, en ce monde, faire des "miracles" .


Et puis en l'état actuel de nos "relation"  je te dierai  que de t'avoir un de ces jour au tel comme tu le proposes, pour prolonger ces propos mais surement pour se dire d'autres
choses, me ferait le plus grand plaisir!



Arthémisia 08/02/2011 21:41



Virus, il est évident que mes mots ne s'adressaient pas à toi d'autant que nous échangeons depuis bien longtemps sur la question, bien avant mon blog je
crois() , et que je te sais à l'écoute.


Et puis nous ne vivons pas ensemble et il est normal que je reçoive de toi une toute autre image que celle que tu peux donner à ta compagne. J'en connais
d'ailleurs (un...) qui devant la foule est tout sucre tout miel et en privé d'une odieuse haine.


Je t'embrasse, tout plein!!! Ca te va?!!!!



polly andry 08/02/2011 18:14



pour les halètements, les plus durs ce sont les matinaux ! c'est là qu'on mesure l'héroïsme de la femme...et en plus il fume !


"quand on refoule de la luette, on ne se gausse pas des piékipus"



Arthémisia 08/02/2011 18:18



Beurk!!!



bleu virus 08/02/2011 11:48



Je tempère un peu ces propos ; la féminisation de l'homme peut engendrer un perte de repère; quel est donc cette
partie masculine dont on cherche à nous délester: la mort du macho, du combattant,? Quel autre partie peu émerger, l'homme compatissant, attentif, servil , ... seront nous tous gagnant , (h
& F ) ?  






Arthémisia 08/02/2011 18:07



Garde attentif et ce sera déjà un grand pas en avant!


 


Et puis pourquoi fraudrait il des gagnants et des perdants?


Une vie commune ça se construit à 2 et sur un équilibre. Ce n'est pas une guerre ni un rapport de force.



bleu virus 08/02/2011 10:00



As tu rayé de tes appréciations Fort Courageux et parfois!!! Fidele  ..... En fait je ne vois dans tous les qualificatif listés rien qui n'évoque le "Mec". Souhaitent tu t' qu'ils
disparaissent vraiment et que l'on n'en parle plus ? Les hommes sont devenus des couvertures chauffantes, des doudous pour demoiselle,  bref ... des peres de famille !!! certes
trés proches des valeurs fémine qui les font passer de l'action à l'écoute alors que le femme est passé de l'écoute à l'action dans le but de trouver un autonomie qui se
transforme  casiement en farouche indépendance (enfin on se demande)  etdemandant  à haute dose la valeur amour à des hommes qu'elles ont chassés de leur propre
"territoire";  neReste t-il qu'à mourrir à defaut de ne plus pouvoir assumer notre masculinité ? ou bien avez vous ouvert (oui vous les femmes) une porte seulemnt ouverte au
Rinho...céros !!!



dame 08/02/2011 18:01



La masculinité, Virus, se résume bcp trop à SE faire servir, donner son linge à Madame, faire faire les courses et le ménage à Madame, se planter le soir
devant son assiette en demandant "qu'est ce qu'on mange?" ...ou pire ..."tu n'as pas encore préparé le repas?"...puis devant la télé en regardant des "conneries" et demander à Madame d'être
présente et câline quand on en a besoin pour le confort de ses tripes.


Ca, moi je n'en veut plus et si tu veux polémiquer, je te donne mon n° de téléphone tout de suite!


Non, je ne veux pas usurper la place d'un homme! Je veux juste qu'il ne me considère plus comme  (au choix) :



- un ventre pour porter ses enfants;


- une femme de ménage+cuisinière+ repasseuse+etc....;


- une infirmière;


- une pute;


- une potiche pour décorer ses soirées professionnelles;


- sa mère.



 


...voire tout ça en même temps ce qui semble pour bcp d'hommes un idéal!


Je veux qu'il me considère pour ce que je suis : un être humain digne de respect et d'attention, de tendresse, d'écoute et de partage.


Les hommes de ma génération sont encore bcp trop dans une image d'une femme possédée, gérant tout à la
maison, et à leur service. Ca, Messieurs c'est dépassé!


Les femmes ne sont pas devenues des hommes : elles revendiquent le droit d'être, de s'appartenir, et de s'épanouir ailleurs que derrière les fourneaux et
sous les halètements égoïstes de leur compagnon. Ce ne sont pas des possessions maléables et soumises.


RAS LE BOL !





alors si Messieurs vous voulez qu'on vous considérent comme des hommes, et pas des tirans, comportez vous déjà en être humain: 


AIMEZ !


(désolée si ça sent le vécu à plein nez!)


Ps : j'espère ne parler que de certains hommes. Mais pour le moment la vie m'a  prouvé une seule fois qu'il en existe d'autres.


 



Aléna 07/02/2011 16:43



ouh là! vous êtes en colère!



Arthémisia 07/02/2011 21:07



Je ne le suis pas. Je ne sais pas quoi penser. J'ai besoin de l'avis de mes lecteurs.



apica lops 07/02/2011 15:17



héautontimoroumenos :


j'ai connu une vingtaine de divorcés...aucun n'a voulu m'épouser, bien qu'ils m'aimassent  : 


 l'homme ne se punit pas deux fois



Arthémisia 07/02/2011 21:05



Et la femme?!!!!!!!!!



Bifane 07/02/2011 12:50



Très commune, oui, avec comme un parfum d'euphémisme en arrière-goût...



Arthémisia 07/02/2011 12:51



un très doux euphémisme!!!



Bifane 07/02/2011 12:43



Et c'est une espèce qui n'est pas près de s'engager sur la voie de l'extinction...



Arthémisia 07/02/2011 12:44



tu veux dire très commune alors?!!!



lutin 07/02/2011 12:28



Volatiles



Arthémisia 07/02/2011 12:32



Très très imagé....