Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

574 - Dans les Bras de Morphée*

Publié le par Arthémisia

 
 
Elle a tremblé.
Janvier était passé
Dans la mémoire du soir
Où ta main est restée,
Posée, tiédie du lait
Des amours béantes,
En un signe de paix
Sur le ventre de l’accorte,
Accompagnant plus loin
La tendre rémanence
D’un plaisir redoublé.
 
Elle a tremblé longtemps
Toute emplie de ton souffle
Etrangement parfumé,
L’écoutant, silencieuse,
Regagner ses quartiers,
Le suivant en ta bouche
En y venant lécher
Une dernière fois encore
Les mots qui abolissent
Les barrières hérissées
Et qui font des amants
La tendre fraternité.
 
Elle a tremblé encore
Heureuse du remous rouge
Qui dulcifiait son sein
Et des vagues mourantes
Qui lentement la quittaient...
Et puis s’en est allée
Dans les bras de Morphée,
Et puis s’en est allée
Dans les bras de Morphée…


Copyright © Arthémisia - janvier 2008
 
Avec : Jean François HOUDON - Morphée

Commenter cet article

ren 28/06/2011 15:46



C'était un temps  de  "relache", celui où tu oubliais  l'insomnie...


 


Relâche après la tension...   Morphée  prenait la place de l'amant repu, aussi



Arthémisia 28/06/2011 17:11



Le temps où Elle fait confiance.



Cara Mia 06/02/2008 00:38

J'essaie de le séduire depuis tant de temps, ce beau Morphée mais le monsieur est difficile :)
Et oui, je suis encore là... éveillée mais bienheureuse de parcourir ta page. Bises douces.
 

Arthémisia 06/02/2008 06:16

Je pense vraiment qu'il ne faut pas chercher à séduire mais  SE laisser séduire par Morphée ; c'est une question d'abandon pas de quête...
Bises  Cara.
Arthi

don 05/02/2008 22:47

Il ??????????Non pas morphée  je veux dormir mais en vos bras damoiselle , dame!

Arthémisia 06/02/2008 06:14

OK, ok, ...ne t'énerve pas.....Il est juste là pour garantir ton doux sommeil dans ses bras à elle comme une sorte d'ange protecteur...

don 05/02/2008 19:47

je n'ai jamais pu me résoudre à m'endormir dans les bras de morphée parcequ'il est homme..............Sinon il ne manquerait plus qu'ELLE s'endorme!!!!!!!!! pour quel amant me prenez vous donc? diantre!Et que je m'endorme seul ? il n'en est pas question, le sommeil est partagé quand nos corps las et lourd , nos esprits febriles et legers, nous laissons , nous nous laissons gagner par la quiétude..........

Arthémisia 05/02/2008 20:36

eh bien c'est justement là qu'il arrive!

jc 05/02/2008 10:25

magnifique dans les bras de morphée un e nuit je me suis paumé boulevard du rêve mes bras autour de ta taille .............quel est ce désir qui me tenaille

Arthémisia 05/02/2008 13:27

D'un grand sommeil partagé peut-être?......

mikel 04/02/2008 17:35

Que de sensations (chaudes) dans ce poème !
Difficile néanmoins pour moi de déceler tous ses mystères
C'est le mystère (féminin ?) et la beauté qui se mêlent  !
Le mystère et l'indécelable, c'est aussi cela qui rend belle la poésie
Bises
Mikel
 

Arthémisia 04/02/2008 17:53

Le mystère féminin pourrait très bien se révéler dans ces tremblements redoublés...
sourires et bises
Arthi

joruri 04/02/2008 17:26

Chais pas pourquoi, il me fait tout le temps la tête...Mes nuits sont donc de courtes siestes... :)

Arthémisia 04/02/2008 17:40

Idem pour moi.I l vient  , il repart, il revient etc...et parfois même il vient dans l'après midi...

don 04/02/2008 15:43

un de mes problèmes existanciels , Morphée le scelerat même avec un e ......... il etait homme !!!! grrrrrrrrrrr

Arthémisia 04/02/2008 16:58

Quel est ton si grave problème, Don, qu'elle s'endorme ou que tu t'endormes? Le sommeil s'est aussi quelque chose d'agréable surtout quand il est partagé, non?

gentle13 04/02/2008 13:36

bonjour arthémisia, merci de ta fidélité. Comme je précise à chaque fois ce sont mes personnages que je fais parler, il ne s'agit pas de moi j'ai cette passion de lire et d'écrire. Antoine est le personnage du roman que j'essaie d'écrire "rêverie d'un pseudo écrivain" je le mets en scène car dans le livre il a trahie sa femme Laurence parce qu'il est jaloux .BisePaul

Arthémisia 04/02/2008 16:55

Ta mise au point n'était pas superflue. Je ne te ferai pas un cours sur la part autobiographique d'un écrit.....
Je t'embrasse et  te remercie de ton passage.
Arthi

orchis-moauve 04/02/2008 09:22

Morphée Le plus doux des dieux, Quand Il vient sans rêves, Er sans cauchemars, Dans le silence des nuitsdéposer un baiser sur nos lêvres apaiséesO;

Arthémisia 04/02/2008 09:35

Il vient après la satisfaction du désir.

Anonyme 04/02/2008 08:44

"Morphée était une divinité ailée dont les ailes rapides et silencieuses pouvaient le porter aux confins de la terre en un instant"

Arthémisia 04/02/2008 09:06

J'y croirais presque quand je dors.